Cet article date de plus de cinq ans.

Trans Musicales : place au phénomène Monika

Un nom sur toutes les lèvres ce samedi aux Trans Musicales de Rennes : Monika. Cette jeune Grecque est un peu devenue la tête d’affiche du festival réputé pour ses découvertes. Depuis quelques semaines, sa musique entre pop et disco a séduit hors des frontières de son pays natal, où elle est une énorme star.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La chanteuse Monika a changé de statut depuis la parution de son dernier album, "Secret In The Dark" ©)

Les Trans Musicales sont là pour ça : faire des découvertes, et ce depuis 36 ans… Mais dans le cas de Monika, difficile de parler d’une inconnue totale. Avec son dernier album Secret In The Dark sorti le mois dernier, la Grecque a bel et bien cassé les frontières ; celles de son pays mais aussi celles de la musique, conjuguant les genres avec délectation.

A 30 ans à peine, la jeune femme est adulée chez elle, en Grèce, mais c’est à New York qu’elle a franchi une étape en rencontrant les collaborateurs, excusez du peu, d’une certaine Amy Winehouse. Depuis, elle s’est installée outre-Atlantique et donnera ce samedi soir, à Rennes, son premier concert hors Grèce et Etats-Unis. Un peu trop vite cataloguée disco, elle oscille entre funk et groove, avec cette voix lancinante qui donne du corps à l’ensemble. Au révélateur de la scène des Trans Musicales, il est probable que Monika va faire parler d’elle très vite dans les semaines qui viennent.

Monika prête à renverser les Trans Musicales de Rennes
écouter
Les Trans Musicales de Rennes, jusqu'au dimanche 6 décembre. Concerts à suivre notamment sur FIP.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.