Cet article date de plus de quatre ans.

The Rolling Stones : la création de l'album Exil on main St. en photos

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
stones
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les Rolling Stones, qui inaugurent le 19 octobre la U Arena de Nanterre, ont composé l'un de leurs albums dans un manoir de la Côte d'Azur. Le photographe français Dominique Tarlé en a tiré des clichés inédits.

C'était la villa d'un banquier, les Stones en ont fait un château du rock'n'roll. En 1971, les rebelles du rock anglais s'offrent la Côte d'Azur pour composer leur nouvel album dans un manoir cinq étoiles, pendant que le fisc anglais veut les taxer à plus de 90%. Exile on Main St. est donc avant tout un exil fiscal à la villa Nellcôte. À l'époque, Dominique Tarlé, photographe inconnu et fauché, les connaît à peine. Il vient donc faire quelques clichés. Et il a une sacrée surprise.

Des centaines de clichés

"Ils m'invitent à dîner le soir. Après je remercie tout le monde pour cet après-midi extraordinaire. Et ils me disent : Où tu vas ? Ta chambre est prête", raconte le photographe. Dominique Tarlé va rester six mois dans l'intimité des Stones, assistant jour après jour à la naissance d'un album mythique du groupe. Comme ce soir-là où Keith Richards propose ses riffs de guitare à Mick Jagger. Des clichés par centaines que Dominique Tarlé ne saurait même pas compter lui-même. Ils n'ont été révélés qu'en 2005. Pendant 30 ans, ces instantanés de la vie des Stones ont été négligés, parfois méprisés. "On m'a accusé d'avoir fait les poubelles d'agences de presse", explique notamment le photographe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.