Téléphone sonne à nouveau... mais seulement une fois

Le légendaire groupe de rock français Téléphone va presque se reformer le temps d'un concert à Paris, le 11 septembre. La bassiste historique du groupe n'accompagnera pas ses anciens camarades, emmenés par Jean-Louis Aubert.

(Jean-Louis Aubert sera à nouveau à la tête du groupe, mais sans la bassiste Corinne, en conflit avec le chanteur. © Maxppp)

Téléphone de retour, presque 30 ans après la séparation ? Depuis longtemps, la rumeur revenait à intervalles réguliers mais cette fois c'est la bonne. C'est un message compris uniquement par les fans qui a tout déclenché. Sur le site Internet du Point éphémère, la salle parisienne affichait il y a quelques jours : "un concert rock à ne pas rater " pour le 11 septembre prochain. Le nom du groupe prévu ce soir-là : les Insus? Un point d'interrogation comme une allusion au premier concert du groupe le 12 novembre 1976 à Paris : ce soir-là le jeune groupe s'était produit sous un simple signe comme nom, le point d'exclamation.

Corinne absente de la scène

Comme à cette époque, seuls Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka seront présents la semaine prochaine au point éphémère. La bassiste historique Corinne Marienneau, en conflit ouvert avec le chanteur, ne sera pas là. Cela n'a pas empêché la petite salle parisienne d'afficher complet en quelques heures.