Succès immédiat du nouvel album des stars de la K-pop BTS qui lancent "un message de guérison" à la planète

Les stars de la pop sud-coréenne BTS ont dévoilé leur nouvel album "BE", un "message de guérison" largement plébiscité en ces temps de pandémie.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le groupe sud-coréen BTS lors de l'annonce de la sortie de leur nouvel album "BE (Deluxe Edition)" à Séoul le 20 novembre. (JUNG YEON-JE / AFP)

Le succès était au rendez-vous ce 20 novembre pour les stars de la K-pop (pop coréenne) BTS, des dizaines de millions de fans à travers le monde s'étant précipités pour entendre leur nouvel album très attendu. Trois heures à peine après la sortie mondiale et en simultané de BE, la vidéo du premier titre Life Goes On, qui entend délivrer un "message de guérison" face à la pandémie du nouveau coronavirus, avait été vue près de 20 millions de fois sur YouTube.

Groupe phare de la scène musicale internationale

"C'est la meilleure chose qui soit arrivée cette année", s'est enthousiasmé un fan parmi les plus de 560 000 commentaires rédigés par les adeptes du groupe sud-coréen. "Juste quand je commençais à me sentir mal et que je voulais quitter ce monde, BTS sort cet album", se félicitait un autre. "Leur musique m'a sauvé tant de fois et elle continue à le faire".

Depuis leurs débuts en 2013, BTS fait partie des groupes phares de la scène musicale internationale, et l'an passé leurs concerts à Los Angeles, Paris et Londres se sont joués à guichets fermés. En août, le "boys band" avait réussi la performance de devenir le premier groupe 100% sud-coréen à arriver en tête du classement de référence des ventes d'album aux Etats-Unis, le Billboard, avec leur morceau Dynamite, entièrement en anglais.

BTS (abréviation de Bangtan Sonyeondan, qui signifie "Boy scouts résistants aux balles") génère des milliards de dollars de revenus pour l'économie sud-coréenne et en octobre, leur entrée à la Bourse sud-coréenne a été couronnée de succès.

Un album pour convaincre "les plus sceptiques"

"Notre objectif, avec la musique de 'BE', est que cela apporte un réconfort à beaucoup de personnes", a souligné vendredi Jimin, l'un des membres du groupe, lors d'une conférence de presse. "Si beaucoup de personnes peuvent s'y identifier, je leur en serai vraiment reconnaissant".

Ce nouvel album de huit titres, le cinquième en langue coréenne, est présenté comme "le plus 'BTS-esque' à ce jour", a déclaré le label de BTS, Big Hit Entertainment, dans un communiqué. Le nouvel album doit "persuader les personnes les plus sceptiques, qui n'ont que récemment entendu parler de BTS, que leur travail est puissant, original et profond", a déclaré à l'AFP CedarBough Saeji, professeure invitée à l'université de l'Indiana à Bloomington.

Les paroles de leurs chansons sont souvent socialement engagées - les thèmes sont notamment la compétition au sein de la société et les méfaits du consumérisme - et ils communiquent constamment avec leurs fans, aussi bien dans leur pays qu'à l'étranger, via les réseaux sociaux. Sur Twitter, ils sont suivis par quelque 30,7 millions de personnes.

Jin, un des sept membres du groupe, a déclaré qu'un autre titre de BE, le rétro disco Telepathy, traduit "la triste réalité" qui est celle de "ne pas pouvoir rencontrer nos fans dans le monde entier en raison du Covid". "La chanson parle du fait que nous sommes plus heureux quand nous sommes avec nos fans, et que bien que nous soyons physiquement séparés maintenant, nous sommes en fait toujours ensemble".

Service militaire

Le groupe doit jouer le 22 novembre Dynamite et Life Goes On à l'occasion de la cérémonie des Music Awards à Los Angeles. Bien que le montant des actions du label musical Big Hit a chuté depuis son entrée en Bourse, la société vaut toujours quelque 6 milliards de dollars.

Une ombre au tableau pèse cependant sur l'avenir du groupe: l'obligation pour ses sept membres d'effectuer leur service militaire. En effet, tout Sud-Coréen valide doit servir durant 18 mois avant l'âge de 30 ans. Jin, 27 ans, est le plus âgé des membres du "boys band". Il devra effectuer commencer son service avant la fin 2021, alors que les six autres devront l'effectuer dans les années suivantes. Une obligation mal vécue par leurs fans.

Séoul débat actuellement de la possibilité d'en exempter certaines stars comme BTS mais le groupe a réitéré le 20 novembre son souhait de continuer à le faire. "En tant que jeune Sud-Coréen, je pense que je dois servir dans l'armée sans poser de question", a déclaré Jin. "Comme je l'ai dit à chaque fois, j'accepterai l'appel du pays à tout moment, chaque fois que cela se produira", a-t-il ajouté. "Nous avons tous l'intention de servir."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.