Cet article date de plus d'un an.

Stromae annonce l'arrêt total de sa tournée : "Le jour où il dira qu'il refait une tournée, les assurances ne voudront pas l'assurer", regrette un journaliste belge

Alors que le chanteur belge a annoncé la fin de sa tournée "Multitude Tour" pour prendre du "repos", Thierry Coljon, qui l'a côtoyé pendant plusieurs années, rappelle que ces annulations de concerts représentent une grosse perte financière.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Le chanteur belge Stromae, lors des Victoires de la musique, le 10 février 2023. (BERTRAND GUAY / AFP)

"Le problème, c'est le jour où il dira qu'il refait une tournée, que ce soit dans trois, quatre ou cinq ans, les assurances vont parler de maladie chronique et ne voudront pas l'assurer", explique mercredi 10 mai sur franceinfo Thierry Coljon, journaliste-musique pour le quotidien belge "Le Soir", au sujet du chanteur Stromae qui a annoncé mardi l'annulation du reste de sa tournée "Multitude Tour".

>>> Stromae révèle "ses pensées suicidaires" dans son nouveau titre, "L'Enfer", dévoilé en direct sur TF1

"On n'imagine pas Stromae venir seul avec sa guitare acoustique, comme le font certains artistes, dans une petite salle. Ce n'est pas son truc", poursuit le journaliste qui a côtoyé le chanteur durant cinq ans afin de raconter son histoire dans Stromae, les dessous d'un phénomène, publié en mars. L'auteur-compositeur-interprète est, insiste le journaliste, "fou de spectacle", à l'image des shows américains "gigantesques, avec des visuels ambitieux". Des spectacles qui coûtent "énormément d'argent" et qui ne s'amortissent qu'avec "de nombreuses dates", pointe Thierry Coljon. "Ce sont donc des grosses sommes, c'est énorme". En cas d'annulation, c'est donc une "vraie perte".

Stromae n'a "toujours pas dit exactement ce qu'il avait", ajoute Thierry Coljon alors que l'artiste a annoncé l'arrêt total de sa tournée et dit avoir besoin de "repos". Le chanteur belge de 38 ans avait déjà stoppé partiellement sa tournée. Le journaliste assure que l'artiste arrête "la mort dans l'âme".

"S'il annule tout, c'est qu'il est vraiment très mal parce qu'il est très ennuyé pour tous ses fans".

Thierry Coljon, journaliste belge

à franceinfo

"On oublie que les tournées sont de plus en plus longues", ajoute Thierry Coljon "parce que les artistes vivent essentiellement des concerts aujourd'hui et non plus de leurs disques ni du streaming". Une tendance qui n'est parfois pas sans conséquence, car "certains artistes n'arrivent pas à tenir le coup" et prennent parfois "de la drogue ou boivent de l'alcool". "Ce n'est pas la conception de Paul [Stromae], assure le journaliste qui affirme que le chanteur "a une hygiène de vie parfaite". "Il préfère arrêter tout plutôt que d'aller trop loin ou de se foutre en l'air".

La question désormais pour Thierry Coljon, est de "savoir si on reverra un jour Stromae sur scène". Ce qui est sûr, selon lui, c'est que le chanteur "est un créatif, un fou de travail" et qu'il "va continuer à créer, mais peut-être que ça ne passera plus par la scène", conclut-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.