Cet article date de plus de trois ans.

Sting reverse 100.000 euros aux réfugiés, l'argent de son prix Polar Music

Le chanteur britannique Sting a annoncé lundi son intention de reverser à une association d'aide aux jeunes réfugiés en Suède l'argent du prix Polar Music qui lui a été décerné cette année.
Article rédigé par
franceinfo Culture (avec AFP) - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sting reçoit le Polar Music Prize 2017
 (PONTUS LUNDAHL / TT NEWS AGENCY / TT News Agency/AFP)
La star de 65 ans, connue pour promouvoir les droits de l'Homme au fil de ses titres, et le musicien américain Wayne Shorter, avaient remporté le prix Polar Music en février 2017 ainsi que la somme d'un million de couronnes chacun (plus de 100.000 euros).
"J'ai été très honoré d'avoir reçu le prix Polar Music cette année et c'est avec plaisir que je reverse aujourd'hui l'argent du prix au projet de jeunesse suédois Songlines", a déclaré Sting dans un communiqué publié sur le site de l'association.

Le projet Songlines vient en aide à des jeunes demandeurs d'asile principalement afghans, érythréens et syriens qui entendent s'intégrer en Suède grâce à la musique.

Le prix Polar Music Prize a été créé en 1989 par l'ancien manager d'ABBA, Stig Andersson. Il est allé à des artistes aussi renommés que Bob Dylan, récompensé 16 ans avant de recevoir le prix Nobel de littérature, Pierre Boulez, Bruce  Springsteen, Pink Floyd ou Youssou N'Dour. 

Le chanteur est connu pour son militantisme pour les droits de l'homme. En novembre 2016, il avait donné le premier concert au Bataclan de Paris après le massacre du 13 novembre 2015

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.