Santé : peut-on se préparer à la mort ?

L'écrivain et philosophe Charles Pépin revient sur la mort et les effets de son imminence sur l'esprit humain.

FRANCE 3

Charles Pépin, philosophe et écrivain, notamment auteur de "Les vertus de l'échec", revient sur le reportage de France 3 sur la musicothérapie pour les patients en fin, estimant qu'il "y a des gens qui comprennent des choses, cela fait plaisir". Il explique aussi que "'est-ce qu'on peut se préparer à la mort', c'est la grande question de la philosophie et sa grande ambition." "Philosopher c'est apprendre à mourir", rappelle-t-il aussi.

Apprivoiser l'idée de la mort

Le philosophe estime aussi que, sur la question de savoir si l'on peut se préparer à la mort, "la réponse n'est pas évidente parce qu'on ne peut pas se préparer à quelque chose dont on ignore la nature exacte. Je pense qu'on peut essayer d'apprivoiser l'idée de la mort, on peut essayer de dompter l'effroi que la mort crée en nous, mais peut-être tout en sachant qu'on ne sera jamais vraiment prêt".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des cercueils de victimes du séisme alignés dans un gymnase, le 26 août 2016 à Ascoli Piceno (Italie).
Des cercueils de victimes du séisme alignés dans un gymnase, le 26 août 2016 à Ascoli Piceno (Italie). (ALBERTO PIZZOLI / AFP)