The Dire Straits Expérience ou comment raviver la flamme d'une légende des années 80

En tournée en France et en Europe, les Dire Straits Experience font revivre les plus beaux titres du célèbre groupe britannique. Près de 20 ans après la séparation des Dire Straits, la magie des reprises opère, entre nostalgie et effervescence de la scène.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
The Dire Straits Experience au Zenith de Caen, le 17 mai 2022 (France 3 Normandie)

Il y a des airs comme ça que le temps ne parvient pas à effacer. Les tubes de Dire Straits sont de ceux-là. De Sultans of Swing à Walk Of Life en passant par Money For Nothing la voix de Marc Knopfler résonne encore dans les têtes de tous les amateurs de rock des années 80. Le saxophoniste Chris White, membre du groupe de 1985 jusqu'à sa séparation au début des années 90, a choisi de redonner vie aux plus belles chansons de ses copains d'antan.

Les plus beaux titres du groupe britannique

L'histoire a commencé il y a 10 ans par des retrouvailles sur scène. Trois ex-Dire Straits reprennent leur ancien répertoire à l’occasion d’un concert de charité. Chris White décide de poursuivre l'aventure et imagine un projet artistique au long cours. Dire Straits Expérience ce sont désormais sept musiciens, réunis autour de l'exceptionnel guitariste Terence Reis, qui rejouent sur scène les plus beaux titres du groupe britannique.

Foi de guitariste et de chanteur, marcher dans les pas de Marc Knopfler n'a rien d'une évidence. Terence Reis le vit comme un challenge. "Les gens ne voient que le jeu de guitare mais c’est bien plus que le jeu magique de Marc (Knopfler, ndlr), c’est le feeling et toute l’histoire du groupe qu’il faut respecter", raconte-t-il à l'occasion d'un concert au Zenith de Caen, le 17 mai 2022.

Séduire les jeunes générations

Respect, le mot est lâché. C'est bien de cela qu'il s'agit. Qu'ils soient musiciens ou techniciens, tous ont ce mot en tête. Le défi est de taille. Etre fidèle au style des fondateurs sans être une pâle copie. Transcender l'oeuvre, lui rendre hommage, sans rester figer dans les années 80. Le Zenith de Caen ne s'y est pas trompé en célébrant avec ferveur ce "Tribute band", preuve que les tubes du mythique groupe britannique n'ont pas vieilli. 

Si Chris White espère transmettre le virus Dire Strait aux jeunes générations d'aujourd'hui, il n'oublie pas le bon vieux temps. Comme ce "concert de Live Aid en 1985, le jour de mes 30 ans, raconte-t-il le sourire aux lèvres. Imaginez-vous, une immense fête mondiale le jour de mon anniversaire !".

La tournée des Dire Straits Experience se poursuit jusqu'à la fin de l'année 2022 avec une trentaine de dates en France et en Europe. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rock

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.