"Bohemian Rhapsody" de Queen : ce titre culte dont personne ne voulait et qui a révolutionné le rock

"Bohemian Rhapsody", le très attendu biopic sur Freddie Mercury sort en salles le 31 octobre. Le film de Brian Singer tient son nom d'un des titres les plus célèbres de Queen. Une chanson qui a marqué un tournant dans la vie du groupe, mais aussi dans l'histoire du rock.

la pochette du single \"Bohemian Rhapsody\" de Queen dont le clip a aussi marqué les esprits.
la pochette du single "Bohemian Rhapsody" de Queen dont le clip a aussi marqué les esprits.
Stade de Wembley de Wembley 13 juillet 1985. Les stars du rock sont réunis à Londres, mais aussi à Wembley pour le concert gigantesque de Live Aid. C'est l'heure du concert de Queen. Freddie Mercury entrent sur scène avec ses comparses. Il salue le public, s'installe au piano. Le stade plein à craquer retient son souffle. Les premières notes de piano de "Bohemian Rhapsody" résonnent. Une clameur immense monte du public.
Qui aurait prédit, 10 ans plus tôt un tel engouement autour d'un titre que la propre maison de disques de Queen refusait et que les radios boycottaient, jugeant la chanson trop longue et trop baroque ? Et pourtant avec "Bohemian Rhapsody", issu de l'album "A Night at The Opera", Queen a inventé le premier opéra rock et a bouleversé les codes en vigueur.

Reportage : L. Hakim / N. Hayter / F. Bazille / L. Jambrin  F. Menin / S. Lacombe

Un mélange musical habile et audacieux

Freddie Mercury a composé "Bohemian Rhapsody" sur le piano droit installé dans son appartement londonien. Il mélange quatre styles de musique : une balade au piano, un solo de guitare rock signé Brian May, des envolées lyriques, et un final hard rock. Une construction complètement inédite à l'époque.

"Qui dans les rock stars des années 70 va avoir cette idée dingue d'incorporer de l'opéra, de faire des breaks insensés ; un truc qui dure 6 minutes. C'est tout ce qu'il ne faut pas faire. C'est pour cela, qu'encore aujourd'hui, Bohemian Rhapsody apparaît comme un titre phare des années 70."

Olivier Cachin
Journaliste - Ecrivain
Complètement atypique, "Bohemian Rhapsody" emprunte donc la voie de l'opéra avec notamment le célèbre "Galiléo" chanté par Mercury. Le producteur de l'album se souvient : 

À chaque fois que Freddie chantait un nouveau 'Galileo', je rajoutais un morceau de bande sur la bobine... Cette partie du morceau a pris environ trois semaines d'enregistrement à elle toute seule, ce qui, en 1975, correspondait au temps moyen nécessaire à l'enregistrement d'un album entier
Roy Thomas Baker  

Côté textes, Freddie Mercury se serait inspiré de "L'étranger" de Camus et du mythe de Faust. Cette oeuvre dont personne ne voulait va rencontrer un immense succès commercial et faire entrer définitivement Queen au Panthéon du rock.

Dans le film de Brian Singer qui sort la semaine prochaine sur les écrans "Bohemian Rhapsody" est évidemment un temps fort du film avec la prestation époustouflante de Rami Malek en Freddie Mercury.