Musique : Dick Rivers, la mort d'un rocker

Le chanteur Dick Rivers est décédé dans la nuit du 24 avril, le jour même de son 74e anniversaire. Il était devenu l'une des légendes du rock français. Ce fan d'Elvis Presley avait interprété de nombreux succès dans les années 1960.

FRANCE 3

Il était une voix, un look, une attitude. Un éternel amoureux du rock'n'roll. Dick Rivers, décédé mercredi 24 avril, c'était 57 ans de carrière faite de hauts et de bas. Dans les années 1960, il est de ceux qui popularisent le rock en France, avec Johnny Hallyday ou Eddy Mitchell. Il restera fidèle à ses rêves d'adolescents sans jamais cultiver la nostalgie.

Décédé dans sa ville natale

Dans les années 1970, il se lance en solo. Le mouvement hippie le met sur la touche mais il continue de signer quelques succès notables. Avide de nouvelles expériences, il devient ensuite animateur radio et acteur, tout en continuant de sortir des albums, une trentaine en tout. La scène reste son premier amour et il ne comptait pas s'arrêter de faire des chansons. Il aura donc tracé sa route sans plan de carrière, décédé à Nice (Alpes-Maritimes), sa ville natale, le jour de ses 74 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chanteur Dick Rivers, aux obsèques du journaliste Philippe Gildas, au cimetière du Père-Lachaise, à Paris, le 5 novembre 2018.
Le chanteur Dick Rivers, aux obsèques du journaliste Philippe Gildas, au cimetière du Père-Lachaise, à Paris, le 5 novembre 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)