Le guitariste Eddie Van Halen, fondateur du groupe du même nom, et auteur du titre "Jump", est mort à 65 ans

Le guitariste américano-néerlandais Eddie Van Halen, âgé de 65 ans, est mort après "un long combat" contre le cancer, a annoncé son fils sur Instagram.

Eddie Van Halen, le guitariste et fondateur du groupe de rock Van Halen, sur scène lors des Billboard Music Awards à Las Vegas (Nevada), le 17 mai 2015. 
Eddie Van Halen, le guitariste et fondateur du groupe de rock Van Halen, sur scène lors des Billboard Music Awards à Las Vegas (Nevada), le 17 mai 2015.  (ETHAN MILLER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Né aux Pays-Bas et grandi à Pasadena (Californie, Etats-Unis), le guitariste américano-néerlandais Eddie Van Halen, fondateur du groupe de hard rock Van Halen, est mort à 65 ans d'un cancer, a annoncé mardi 6 octobre son fils, Wolfgang Van Halen sur Instagram. 

"Je n'arrive pas à croire que je suis en train d'écrire cela, mais mon père, Edward Lodewijk Van Halen a perdu son long et difficile combat contre le cancer ce matin, écrit-il sur son profil. Je t'aime tellement papa""Il était le meilleur père du monde. Chaque moment que j'ai partagé avec lui sur et en dehors de la scène était un cadeau. Mon cœur est brisé. Je pense que je ne me remettrai jamais de ton absence"

Voir cette publication sur Instagram

I can’t believe I’m having to write this, but my father, Edward Lodewijk Van Halen, has lost his long and arduous battle with cancer this morning. He was the best father I could ever ask for. Every moment I’ve shared with him on and off stage was a gift. My heart is broken and I don’t think I’ll ever fully recover from this loss. I love you so much, Pop.

Une publication partagée par Wolf Van Halen (@wolfvanhalen) le

Guitariste virtuose

Le groupe Van Halen avait été fondé en 1974 par Eddie et son frère aîné Alex (batterie), avec le chanteur David Lee Roth. Le groupe a sorti son premier album, Van Halen, en 1978. L'un de leurs titres les plus connus, Jump, figurait sur leur sixième album studio, 1984, resté cinq semaines d'affilée en haut des charts américains.

Depuis des décennies, cet hymne hard rock galvanisant porté par des riffs de synthétiseurs signés Eddie Van Halen accompagne l'entrée des joueurs de l'équipe de football de l'Olympique de Marseille au stade Vélodrome. L'OM a d'ailleurs rendu hommage au guitariste sur Twitter.

Considéré comme un guitariste virtuose, Eddie Van Halen a innové en matière de six cordes. Il a notamment popularisé la technique du tapping et son type de jeu devint tendance dans les années 80. Grand bricoleur, il a aussi construit ses propres guitares afin qu'elles sonnent exactement comme il le souhaitait. Outre Jump, il s'est illustré par un solo de guitare mythique sur le Beat It de Michael Jackson en 1983.

Son long combat contre le cancer

Gros fumeur, consommateur de drogue, Eddie Van Halen a longtemps dû se battre contre un cancer des voies digestives. En 2000, les médecins avaient ainsi dû lui retirer une partie de la langue en raison d'une tumeur, qu'il attribuait - sans preuve - à l'utilisation de médiators (onglets destinés à gratter les cordes d'une guitare) en métal. 

"J'utilisais des médiators en métal, en bronze et en cuivre, que je tenais toujours dans la bouche, à l'endroit exact où j'ai eu le cancer de la langue", affirmait-il en 2015 au magazine spécialisé Billboard. "En plus, je vis quasiment dans un studio d'enregistrement qui est rempli d'énergie électro-magnétique", ajoutait-il, concédant que des décennies de tabagisme n'avaient sans doute pas favorisé sa santé.

Il disait avoir bu et fumé depuis l'âge de douze ans mais n'avoir pas pour autant passé sa carrière à faire la fête. "Je ne bois pas pour m'amuser", disait-il. "L'alcool et la cocaïne sont des choses que j'utilise en privé, pour le travail" et la créativité.

A force d'excès, il était devenu "alcoolique", ce qui avait précipité son divorce d'avec l'actrice Valerie Bertinelli en 2007, après seize ans de mariage. Il disait être devenu sobre dès l'année suivante.