Le batteur des Foo Fighters, Taylor Hawkins, avait consommé des opiacés et des antidépresseurs avant sa mort

Son analyse toxicologique "fait état de dix substances" pour l'instant retrouvées dans son corps "dont du THC (cannabis), des antidépresseurs, des benzodiazépines et des opiacés", a relevé le parquet de Bogota, où le batteur est mort. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Taylor Hawkins, le batteur des Foo Fighters, lors d'un concert à Cleveland (Etats-Unis), le 30 octobre 2021.  (ARTURO HOLMES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

On en sait un peu plus sur les circonstances de la mort de Taylor Hawkins. Le batteur du groupe de rock alternatif Foo Fighters avait consommé du cannabis, des opiacés et des antidépresseurs avant de mourir dans la nuit de vendredi dans un hôtel de Bogota, en Colombie, a annoncé samedi 26 mars le parquet colombien.

"L'analyse toxicologique fait état de dix substances pour l'instant retrouvées dans le corps de Taylor Hawkins, dont du THC (cannabis), des antidépresseurs, des benzodiazépines et des opiacés", a relevé le parquet dans un communiqué.

Les médecins légistes continuent de travailler "à l'éclaircissement total des faits qui ont abouti à la mort" de Taylor Hawkins, a-t-il ajouté. Peu avant de mourir, le batteur, âgé de 50 ans, s'était plaint d'une "douleur à la poitrine". Appelée à l'aide à son hôtel, une médecin généraliste a tenté sans succès de le réanimer, selon la mairie de Bogota.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rock

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.