La belle aventure du duo Fanzine, de leurs reprises sur YouTube à la scène du Lollapalooza à Paris

Après plus de deux ans de reprises et une cinquantaine d'invités sur leur programme YouTube "Fanzine", le duo captivant de musiciens C. Cole et Waxx a fait chavirer Lollapalooza le 17 juillet. L'occasion de revenir sur l'amour sans faille de ce dernier pour toutes les musiques, ses anecdotes et leurs projets pour l'avenir.

Article rédigé par
Pierre Kron - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Le concert de Fanzine au Lollapalooza 2022, le 17 juillet à l'hippodrome de Longchamp.  (ALEXANDRE FUMERON / AFTERDEPTH)

Une oasis musicale, enracinée en plein cœur de la fournaise Lollapalooza 2022. Au deuxième après-midi du festival parisien, tel a été le destin de la scène dite "alternative". Pendant que la majorité des pieds se traînent sur l’hippodrome de Longchamp, prêts à s’entasser pour le moindre millimètre d’ombre, d’autres attendent fermes face à sept lettres bleues : "Fanzine".

15h30. Waxx et C. Cole déboulent sur la scène, guitares en bandoulière. Leur batteur les suit à la trace. Accords robustes et solides coups de baguettes. Plusieurs dizaines de paires d’oreilles reconnaissent le générique foutraque de l’émission. Chignon cramponné à sa crinière noire, t-shirt blanc troué, Waxx sourit. "Bienvenue dans Fanzine, c'est notre premier concert !" 

Waxx et C. Cole (au milieu et à droite), accompagnés du réalisateur de Fanzine, Julius, sur une scène du Lollapalooza 2022, le 17 juillet à l'hippodrome de Longchamp.  (ALEXANDRE  FUMERON)

Ce 17 juillet, le duo de musiciens émérites a quitté son monde parallèle sur YouTube. Face à eux, la plupart des festivaliers demeurent des aficionados du studio jaune poussin dans lequel leur émission est enregistrée. Le concept de Fanzine ? Waxx, à la guitare et C. Cole, aux machines, reçoivent un ou une chanteuse pour une rencontre 100% musicale. "Le morceau qui t’a donné envie de faire de la musique ?" "Le morceau sur lequel on ne t’attend pas ?"… Quelques questions suffisent aux deux maestros pour proposer une discussion et quatre reprises avec l'invité. Résultat ? Des centaines de milliers de vues, et une cinquantaine d’histoires.

Parler de musique, et seulement de musique

La première, c’était celle de Chilla. Le 14 novembre 2019, la rappeuse reprend sa première claque musicale : Stronger Than Me d’Amy Winehouse. Plus de deux ans et demi plus tard, Waxx résume la genèse de l’émission, avant de convier la chanteuse sur scène pour deux morceaux live, ponctués d'un solo à genoux. "On veut faire un concept un peu bizarre : faire des morceaux "what the fuck" [improbables], qu’on ne fait nulle part ailleurs." 

Pourtant, dans la foule en délire, certains suivaient le guitar hero du YouTube français bien avant Fanzine. "Je l’ai connu à l’époque où il jouait avec PV Nova", se remémore Etienne, lui-même amateur de guitares. Entre 2014 et 2017, Waxx officiait déjà comme moitié d’un autre duo : celui du Comité des Reprises, avec le youtubeur/musicien PV Nova. 

Entre temps, Waxx fait la rencontre d’un nouveau partenaire de jam. De stagiaire dans sa structure à l'origine, Chris (dit C. Cole) devient son "acolyte à jamais". Et l’idée finit de se cristalliser. "Moi-même artiste depuis les années 2000, à chaque émission on me demandait le même guitare/chant. Sans performance unique, décalée, confie-t-il à Franceinfo. Puis, plus généralement, j’aurais aimé entendre parler juste de musique, pour vraiment comprendre l’art d’un artiste". Fanzine se change donc en ce cocon empli de musicalité et de positivité. 

"Je n'entends pas un style, mais une attitude"

Sur la scène et dans la fosse, une variante rock des chaises musicales est lancée. Pendant les trois-quarts d’heure du live endiablé de Fanzine, les fans se scotchent puis se déscotchent aux crash barrières au gré des invités. Quand certains communient sur la puissante reprise de Linkin Park (Leave Out All The Rest) par Tsew The Kid, d’autres se balancent sur la Petite Marie de Francis Cabrel, revisitée par le reggae de Biga Ranx. 

Waxx et le chanteur Tsew The Kid, sur une scène du Lollapalooza 2022, le 17 juillet à l'hippodrome de Longchamp.  (ALEXANDRE FUMERON / AFTERDEPTH)

Le point commun entre tous leurs invités et le duo de super-mélomanes ? Leur amour de la musique avec un grand M. "Quand j’écoute de la musique, je n'entends pas un style, mais une attitude, raconte Waxx. Beaucoup de rappeurs aujourd’hui, j’entends du rock’n roll." Et son parcours est en parfait accord avec la philosophie du guitariste. Il découvre le rap à l’âge de 5 ans, Smells Like Teen Spirit (Nirvana) à 11 ans, pour faire ses classes avec des reprises acoustiques du Saïan Supa Crew aux côtés d’un de ses membres : Vicelow. Des années plus tard, son message reste aussi clair que son sourire : “Tu veux faire de la musique avec nous ? Viens”

Deux albums prévus pour 2023

Sur les quelque cinquante invités de la chaîne, l’équipe de Fanzine ne s’est fermée aucune porte : le rappeur écorché Georgio qui fredonne le Göttingen de Barbara, la fierté de l’Eurovision Barbara Pravi qui réinterprète Wake Me Up When September Ends des punk-rockeurs de Green Day… "L’artiste m’impressionne à chaque fois, c’est magique", rayonne Waxx. Et les créations finissent même par échapper aux deux créateurs. "Youssoupha a repris Koffi Olomidé [chanteur congolais star], et après que celui-ci ait vu la vidéo, il l’a invité à son Stade de France, se rappelle le guitariste. Même chose avec Poupie : c’est après que Jul ait vu sa reprise d’un de ses morceaux qu’ils ont collaboré…"

Spectatrice conquise, Hélène éprouve pourtant une micro-frustration. "On aimerait que ça arrive sur Spotify, pour pouvoir les écouter ailleurs que sur YouTube", rigole la jeune femme. Avec le temps et le succès, cette question s’est changée en ostinato de plus en plus récurrent pour le duo. Bloqué par la barricade des droits d’auteurs, Waxx offre une lueur d’espoir pour leur prochaine saison.

"À la rentrée, Fanzine continuera d’être un média, avec sa ligne édito, ses émissions…" Et ses deux projets encore plus ambitieux, épinglés sur le calendrier 2023 : un album de chansons originales avec des rappeurs et rappeuses, sur des instrumentales grunge et rap ; et un autre album de reprises folk avec une multitude d’interprètes. Pas de noms pour le moment, mais des voix déjà entendues dans l'émission ont de grandes chances de recevoir leur second carton d’invitation. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rock

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.