"Gigaton", Pearl Jam sort son onzième album avec une formule qui n'a pas beaucoup changé

Le nouvel album de Pearl Jam est sorti vendredi, disponible en ligne, en téléchargement ou sur les plateformes de streaming.

Eddie Vedder, du groupe Pearl Jam, durant un concert à New York (Etats-Unis), le 26 septembre 2015.
Eddie Vedder, du groupe Pearl Jam, durant un concert à New York (Etats-Unis), le 26 septembre 2015. (KENA BETANCUR / AFP)

Trente ans de carrière, un engagement qui ne s'est jamais démenti, et un statut de légendes du rock. Les Américains de Pearl Jam font partie de ceux, rares, qui ont choisi de maintenir la sortie d'un nouvel album en ces temps de confinement. Gigaton, le onzième de leur carrière, est donc arrivé vendredi 27 mars en ligne, en streaming ou en téléchargement.

La musique continue, même si l'énergie n'est plus la même. En trois décennies d'existence, la formule n'a pas beaucoup changé. Grosses guitares, son lourd, voix sans accroc du chanteur vénéré, Eddie Vedder.

Si l'on n'oublie pas que Pearl Jam a creusé ses fondations à Seattle, au même moment où un certain Kurt Cobain y formait Nirvana, que ses racines sont grunge, le groupe est un peu, il faut le dire, passé de mode. Ces dernières années, c'est d'ailleurs plus dans l'activisme politique, anti-Bush ou anti-Trump, que l'on a entendu parler d'eux. Sur ce onzième album, un peu poussif, ce sont les ballades qui séduisent le moins. Quand les guitares saturent, trop rarement au final, c'est toujours du Pearl Jam ou presque.

Sur les réseaux sociaux, quand beaucoup de groupes offrent quelques mots ou quelques notes aux confinés, Pearl Jam ne dit presque rien ces derniers temps. Comme si sortir un disque maintenant, après avoir dû reporter toute leur tournée nord-américaine à cause du coronavirus, ne tenait vraiment qu'à un fil. Gigaton est un album qui porte bien son nom, un peu lourd au milieu d'une actualité pesante.

Pearl Jam doit être en France en juillet prochain pour un concert unique au festival Lollapalooza à Paris.

"Gigaton", le onzième album de Pearl Jam - Yann Bertrand
--'--
--'--