En Seine-Maritime, Hakim Molina se met en scène avec sa batterie dans des lieux insolites

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
En Seine-Maritime, un batteur joue dans des lieux insolites
Article rédigé par
Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo
France Télévisions

Le musicien Hakim Molina, qui vit près de Dieppe, joue dans des endroits abandonnés par l’homme. Des performances filmées qui doivent donner lieu à un album-concept.

Avec sa batterie, Hakim Molina investit les sites où il n’y a plus d’activité. Il a notamment posé ses percussions, près de chez lui, sur une ancienne voie de chemin de fer d’Arques-la-Bataille (Seine-Maritime), sur le viaduc de la Scie ou encore au fond d’une piscine abandonnée. Un bassin selon lui idéal pour y faire de la musique. "J’aimais bien l’idée d’enregistrer dans un endroit qui résonne beaucoup" explique-t-il. "C’est une jouissance de jouer là où il n’y a personne."  Les morceaux interprétés s’inspirent du lieu. Le musicien enregistre et filme ses prestations auxquelles il ajoute, en studio, les accords du guitariste Philippe Figeira et du bassiste David Jacob.

Des clips à l’album-concept

Après avoir tourné des clips, Hakim Molina a d’autres projets avec ses amis musiciens. Celui d’un album-concept qui réunira musique et vidéo, avec des effets visuels et des ajouts graphiques. "Je n’ai pas envie de donner aux gens un seul truc à manger. Je voudrais qu’il y ait plusieurs choses. Je trouve que la musique se rapporte beaucoup aux images" confie l’artiste. Un film issu des differents clips est en cours de montage. Un concert est prévu, en septembre, à Arques-la-Bataille pour présenter la version finale de cette aventure musicale.      

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rock

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.