Le rappeur Tiers Monde publie le deuxième tome de son manga "Nako"

Le label créé par Michel Lafon et Shibuya Production publie Nako, un manga du rappeur Tiers Monde et de Maxime Masgrau.

Tiers-Monde vient de sortir le deuxième volume de Nako
Tiers-Monde vient de sortir le deuxième volume de Nako (France Télévisions / Michel Lafon)

Du rap au manga, il n'y a qu'un pas que le musicien Tiers-Monde n'a pas hésité à franchir. Le Havrais vient tout juste de publier le deuxième tome de Nako, chez Michel Lafon et Shibuya Production. Un vrai manga scénarisé par le rappeur, dont les dessins sont signés de l'illustrateur Maxime Masgrau.   

Tombé dans la marmite de Dragon Ball

Quand il était petit, Tiers-Monde, le rappeur du Havre adorait le dessin-animé japonais, Dragon Ball. Une approche de cette littérature initiée par le biais de la télévision. "A l'époque, pour les avoir en avance on achetait les livres en japonais dans un magasin du Havre et on essayait de comprendre", se souvient Tiers-Monde.

Le passage à l'écriture scénaristique d'un manga était donc naturel. Le premier tome de Nako est sorti en mars dernier. Lecture de droite à gauche, dessins en noir et blanc, ce manga français a tous les codes des BD japonaises. Nako a même été traduit et publié au Japon. 

Nako est un jeune garçon du Clan des Convaincus, peuple pacifique qui privilégie toujours la non-violence aux conflits et à la guerre. Ce peuple, longtemps persécuté par le Clan de la Pluie, qui convoitait son savoir et ses richesses, vit en paix depuis plusieurs générations. Le soir de son douzième anniversaire, Nako est envoyé dans la forêt afin de se soumettre au "rituel des songes" qui a pour but de faire de lui un homme. En son absence, une attaque a lieu…

Nako c'est un petit gars qui était tranquille dans son village et qui va grandir par la force des événementsTiers-MondeAuteur, rappeur

Nako, deuxième tome aux éditions Michel Lafon
Nako, deuxième tome aux éditions Michel Lafon (Michel Lafon)

Nako est publié chez Michel Lafon, dans la collection Shibuya.