Le rappeur américain A$AP Rocky condamné à de la prison avec sursis pour violences après une rixe fin juin à Stockholm

L'artiste avait été placé en garde à vue le 3 juillet à Stockholm à l'issue d'un concert, après une bagarre dans les rues de la capitale suédoise. 

A$AP Rocky en concert au Zenith de Paris le 27 juin 2019 
A$AP Rocky en concert au Zenith de Paris le 27 juin 2019  (©DAVID WOLFF - PATRICK / REDFERNS)

Le rappeur américain A$AP Rocky a été condamné mercredi 14 août à de la prison avec sursis pour violences après une rixe fin juin à Stockholm (Suède).  

L'artiste, ainsi que deux membres de son entourage, "sont reconnus coupables de violences et condamnés à une peine avec sursis", a écrit le tribunal de Stockholm dans son jugement. A$AP Rocky avait été arrêté après une bagarre dans la rue le 30 juin et placé en détention au motif qu'il existait "un risque de fuite" à l'étranger.

Le parquet suédois avait requis le 2 août une peine de six mois de prison ferme à l'encontre du rappeur américain. Son avocat avait réclamé l'acquittement de son client et sa libération immédiate, plaidant la légitime défense. "Selon moi, il n'y a aucune raison de croire que la description du délit s'applique à mon client, il devrait être acquitté et libéré aujourd'hui", avait indiqué Slobodan Jovicic.