Bac français : réviser grâce au rap

À Montpellier (Hérault), un professeur de français utilise le rap pour faire mémoriser les figures de style à ses élèves.

FRANCE 3

Litote, personnification, pléonasme, euphémisme... Les figures de style sont au menu des révisions pour les élèves qui passent l'épreuve anticipée de français, lundi 17 juin. Dans une classe de 1re S à Montpellier (Hérault), on essaie de reconnaître les différentes figures de style dans la littérature.

Réviser en rimes

Samuel Breuil est professeur de français, mais aussi rappeur. L'un de ses textes évoque cette partie du programme. "À chaque fois, la chanson est construite avec la définition de la figure de style qui est nommée, et ensuite directement un exemple", explique l'enseignant. Du côté des élèves, on apprécie la méthode originale. "Je trouve que c'est une manière un peu plus libre et différente de faire apprendre les figures de style au lieu de simples définitions comme on peut voir dans d'autres matières", raconte Benjamin, élève de 1re S. En guise de mantra, le professeur cite le rappeur Oxmo Puccino : "Le hip-hop est le seul moyen de ramener les jeunes à la littérature".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des élèves de terminale, le 17 juin 2010, au lycée Marie-Curie de Strasbourg (Bas-Rhin).
Des élèves de terminale, le 17 juin 2010, au lycée Marie-Curie de Strasbourg (Bas-Rhin). (JOHANNA LEGUERRE / AFP)