Cet article date de plus de huit ans.

Quentin Elias, du boys band Alliage, est mort

Son corps a été retrouvé dans son appartement à New York, où le Français de 39 ans vivait depuis plusieurs années.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran du clip de "Lucy" de Alliage, montrant Quentin Elias, retrouvé mort le 27 février 2014. (VIMEO.COM / FRANCETV INFO)

Son visage et ses pectoraux ont figuré sur les murs de nombreuses chambres de pré-adolescentes à la fin des années 1990. Quentin Elias, ancien membre du boys band Alliage, est mort, a confirmé son management sur sa page Facebook, jeudi 27 février.

Le message, en anglais, précise qu'un communiqué officiel sera publié vendredi : "Demain, une déclaration sera faite afin de rendre hommage au regretté Quentin Elias. C'est un moment tragique pour sa famille, ses amis mais aussi ses fans, à travers le monde", peut-on lire sur la page Facebook officielle du chanteur. Si les conditions de son décès restent floues, certains médias avancent que Quentin Elias, 39 ans, aurait succombé à une crise cardiaque.

La gloire à la fin des années 90 

Quentin Elias avait vécu plusieurs carrières, dont une, entre 1997 et 1999, avec son groupe Alliage, emblématique, avec les 2Be3 ou encore les G-Squad, de la mode des boys bands en France. Leur single Baïla s'est écoulé à 450 000 exemplaires, tandis que l'album avait atteint le demi-million de copies vendues grâce aux succès de morceaux comme Le temps qui court et Lucy.

Après ce succès fulgurant, Quentin est parti pour les Etats-Unis, espérant percer dans la musique, embrassant en parallèle une carrière d'acteur dans des films pornographiques. Il a effectué son retour médiatique en France via des émissions de télé-réalité, "L'Ile des Vérités 2" puis "Giuseppe Ristorante" sur NRJ12.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.