Vidéo Découvrez en avant-première le clip de Pierre Richard "Nyctalope", en prélude à son album "Nuit à Jour"

A 86 ans, l'acteur lunaire a gardé toute sa capacité d'émerveillement. Et nous étonne encore en sortant un album audacieux, dont nous vous invitons à découvrir en exclusivité le premier single plein d'esprit et son clip crépusculaire. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'acteur Pierre Richard entouré du musicien JB Hanak et de l'écrivaine Ingrid Astier, le trio derrière l'album "Nuit à Jour". (YANNICK SAILLET)

Pierre Richard sort un album. Etonnant, non? Vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Car il s’agit d’un projet aussi improbable qu'épatant. L’audacieux Nuit à Jour, attendu le 27 novembre chez Modulor, est le fruit d’une amitié à trois, entre l’acteur inoubliable du Grand blond, l’écrivaine de polars Ingrid Astier et le musicien électronique aux idées larges JB Hanak. Un cocktail explosif qui fait mouche.

Gourmandise

On découvre cette singulière collaboration avec Nyctalope, le premier single. Une guitare qui se présente sur la pointe des pieds, démarche féline de panthère rose, et aussitôt après la voix profonde et familière de Pierre Richard. Le nyctalope a la capacité de voir dans la pénombre, avec l’acuité visuelle d’un chat. Sur un texte d’Ingrid Astier, l'acteur y joue avec ce mot délicieux, si équivoque dans sa phonétique faussement grossière, comme on roule avec gourmandise un bonbon en bouche.

Le clip réalisé par Sébastien Auger, dans un noir et blanc crépusculaire, montre Pierre Richard chevauchant sa moto cigare au bec, comme échappé d’un western à la sauce Easy Rider. Il y fait la rencontre d'un intriguant matou aux lunettes noires, guitare en bandoulière...

Trio amical

"Je ne saurais dire exactement quand je découvris ce mot pour la première fois", commence Pierre Richard sur Nyctalope. "Les rencontres avec les mots sont étranges. Si je suis incapable de retrouver dans ma mémoire quel carrefour nous lia, je me souviens de sa sensation. Une sensation exotique. Un mot sans accroche, que je n’arrivais à rattraper par aucun pied. Inconnu, il glissait. Ce sont des mots-savons."

Ce texte est extrait du merveilleux essai poétique d’Ingrid Astier Petit éloge de la nuit, paru chez Gallimard en 2014. C’est autour de cet ouvrage, adapté une première fois au théâtre en 2017, que s’est scellée l’amitié du trio Pierre Richard, Ingrid Astier et JB Hanak, dans une chocolaterie. Toute une histoire sur laquelle nous reviendrons bientôt…

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.