"Si la rivière coule", le clip onirique du groupe Belfour au bord d'un lac auvergnat

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Clip Belfour au lac de Servières
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture

En attendant le retour sur scène avec un nouvel album, le groupe clermontois revient sur les traces de son tournage au lac de Servières, il y a plus d'un an déjà. 

Le groupe Belfour devait présenter le clip de la chanson Si la rivière coule dans la catégorie Décibels du festival du court métrage de Clermont-Ferrand. Mais avec l'annulation de l'événement en direct, c'est sur les plateformes mobiles que l'on pourra le découvrir à partir du 5 février. 

Des paysages glacés à perte de vue, un univers onirique, les deux musiciens du groupe Belfour ont immédiatement été inspirés par le lac de Servières. Un an après le tournage du clip, Lucie et Michael éprouvent toujours la même magie. "La réalisatrice et le producteur Walter Films sont des amoureux de l'Auvergne. Même si le lac de Servières, pour un Auvernat, ça peut paraître un peu cliché... Nous, on n’aurait pas osé", rapporte Lucie Mena. 

Un clip tourné comme un film

Sorti en 2018, le titre Si la rivière coule est un morceau emblématique de la playlist de Belfour. Avec le clip, ils ne voulaient pas seulement un objet de promotion mais une vraie forme artistique. "On nous parlait tout le temps de cette chanson et de son aspect cinématographique de notre musique, d'où l'idée de trouver une réalisatrice qui venait du cinéma", explique encore Lucie. Le film, réalisé par Elizabeth Marre, permet d'aller au-delà de la musique.

La série Décibels du festival de Clermont-Ferrand est reportée à l'an prochain. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.