La chanteuse Bonnie Pointer, fondatrice des Pointer Sisters, est morte à l'âge de 69 ans

Le groupe de rythm and blues est à l'origine de chansons à succès comme "I'm So Excited" et "Jump (For My Love)".

Bonnie des Pointer Sisters en 1980.
Bonnie des Pointer Sisters en 1980. (LYNN MCAFEE / REX / SIPA)

Bonnie Pointer, l'une des quatre soeurs fondatrices du groupe de pop et rythm and blues américain Pointer Sisters, est décédée à l'âge de 69 ans, a indiqué la formation sur son site internet. Un représentant de la famille a précisé qu'elle était morte d'un arrêt cardiaque. 

"C'est avec une grande tristesse que nous annonçons aux fans des Pointer Sisters que ma soeur Bonnie est morte ce matin", a déclaré Anita Pointer lundi dans un communiqué cité par Variety au sujet de sa soeur Bonnie. "Notre famille est dévastée."

De l'église de leur père à la gloire

Les quatre soeurs - Bonnie, Anita, Ruth et June - ont commencé à chanter dans l'église de leur père à Oakland, en Californie, avant d'être repérées en 1969 par Bill Graham, qui devint leur manager, puis d'être signées sur Atlantic Records et de connaître la gloire dans les années 1970.

Parmi leurs succès figurent des hits tels I'm So Excited et Jump (For My Love).



Le quatuor a remporté son premier Grammy Awards pour la chanson Fairytale en 1975. La chanson, co-écrite par Bonnie et Anita, a décroché le prix du meilleur duo de country et a été enregistrée par la suite par Elvis Presley.

Carrière solo

Bonnie Pointer avait quitté le groupe au milieu des années 70 pour se lancer dans une carrière solo. Elle a connu son plus grand succès en 1978 avec le hit Heaven Must Have Sent You. Son dernier album, Like a Picasso, est sorti en 2011.



"Je savais que je ne voulais pas d'un boulot normal de 9h à 5h. Je voulais faire quelque chose qui me plaise. Je suis une artiste et je l'ai toujours été. Ma mère me demandait toujours de danser pour ses amis. Lorsque mes parents allaient à l'église, moi et mes soeurs dansions sur la table. Nous utilisions un moule à tarte comme tambourin. Puis, au lycée, quelque m'a dit que je pouvais chanter" et ce fut une révélation, confiait-elle en 2013 dans une interview avec Alan Mercer citée par Variety.