Cet article date de plus de quatre ans.

Pierre Henry : disparition d'un maître de la musique électronique

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pierre Henry : disparition d'un maître de la musique électronique
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Mercredi 5 juillet, le compositeur de musique électronique Pierre Henry s'est éteint à l'âge de 89 ans.

Sa "Messe pour le temps présent" est devenu un tube depuis sa première au festival d'Avignon sur une chorégraphie de Maurice Béjart, le 4 août 1967. En 1927, Pierre Henry intègre le conservatoire de Paris à l'âge de 10 ans pour étudier le piano et les percussions. Mais très vite, il innove. Et dès les années 1950, il est l'un des tout premiers compositeurs à utiliser les ordinateurs pour sa musique. C'est une révolution.

Le bruit, un mot "vilain"

"J’aime le bruit de mon imaginaire personnel. Ce n'est plus un bruit, c'est un son. Le bruit, c'est un mot qui est vilain, il faut dire les sons", a-t-il un jour confié. Son art très personnel des sons va le mener à un public de plus en plus large. Celui qui était admiré par les Beatles et avait inspiré les grands de la pop est parti mercredi 5 juillet. Il restera pourtant comme l’inventeur de la musique électro.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.