Verdi fait son Zénith à Strasbourg

Le Requiem de Verdi faisant salle comble là où la pop musique ne joue même pas à guichets fermés ? C'est possible ! La musique classique n'a pas dit son dernier mot, et pour cause : le Zénith de Strasbourg accueille 260 choristes et musiciens, sous la direction de Marko Letonja, nouveau directeur de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg. Et les presque 8 000 billets se sont vendus plus vite que des petits pains ! Un défi sonore et technique dans un lieu où l'acoustique est tout à recréer.

Le Requiem de Verdi au Zénith de Strasbourg
Le Requiem de Verdi au Zénith de Strasbourg (DR)

 

Le Requiem de Verdi, connu plus communément sous cet intitulé, est en fait La Messa da Requiem, une messe écrite selon le déroulement liturgique, pour 4 solistes, double choeur et orchestre. Elle fut créée pour la première fois sous la direction de Giuseppe Verdi lui-même, le 22 mai 1874, le jour du premier anniversaire du décès d'Alessandro Manzoni (poète en hommage à qui elle fut composée).