Julien Behr, le ténor lyonnais, chante chez lui dans "Idoménée"

Julien Behr est le ténor dont on parle beaucoup sur la scène lyrique. Lyonnais, formé à la Maîtrise de la Primatiale Saint-Jean, il chante pour la première fois à l'Opéra de Lyon, dans "Idoménée" de Mozart. Rencontre, en terres lyonnaises, avec ce ténor qui monte.

Julien Behr dans \"Idoménée\" à l\'opéra de Lyon
Julien Behr dans "Idoménée" à l'opéra de Lyon (France3/culturebox)
Reportage: Olivier Denoyelle, Thierry Swiderski, Didier Moncel, Francis Bernes


Julien Behr aurait pu être ténor...du barreau. Après avoir obtenu une maîtrise de Droit à la faculté Lyon III, il rechigne à pousser plus loin dans une voie toute tracée de juriste.

Son passage à la Maîtrise de la primatiale Saint-Jean, entre 6 et 21 ans, l'a trop marqué pour qu'il abandonne une voix que beaucoup ont déjà remarquée.

Premier prix du Conservatoire National de Lyon, il va faire des débuts très remarqués dans le rôle-titre de "Orphée aux enfers" au festival d'Aix-en Provence 2009. C'est là qu'il va rencontrer sa compagne, la soprano Julie Fuchs.


Depuis, Julien Behr s'est vu notamment  proposer le rôle d'Arbace dans "Idoménée" de Mozart, au Mozartwoche de Salzbourg. Ce rôle qu'il reprend en ce moment, à l'opéra de Lyon.

"Idoménée" à l'Opéra de Lyon
Du 23 janvier au 6 février