Cet article date de plus de neuf ans.

Nouvel album pour l'Américain de Paris Elliott Murphy

Installé en France depuis 1989, l’Américain Elliott Murphy, de la famille des songwriters dylaniens publie « It takes a worried man", son quarantième album.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"It takes a worried man" , extrait de la pochette du CD
 (DR)
Songwriter américain, Elliott Murphy vit en France depuis la fin des années quatre-vingt. Il occupe une place à part dans la galaxie rock-folk. Malgré un vrai succès critique et public au début de sa carrière aux Etats-Unis, il a ensuite enfilé le costume de l'artiste maudit, alignant les excellents albums sans jamais retrouver le chemin des charts. Il décide alors de s'exiler en France, un pays qui lui a toujours prouvé qu'il aime sa musique. Il y a continué une carrière sans énorme succès mais au fil de laquelle il s'est attaché un public fidèle.
Aujourd'hui Elliott Murphy travaille avec des musiciens français, les Normandy All Stars (pas plus bête qu'un groupe qui s'intitulerait les "Colorado All Stars!") et particulièrement avec le guitariste Olivier Durand, complice jusque dans l'écriture et la composition des morceaux. Il vient d'enregistrer et de publier avec eux son quarantième album "It takes a worried man", inspiré d'une chanson du 19e siècle déjà reprise par de nombreux artistes parmi lesquels Pete Seeger ou même Devo.

Certaines des ballades d'Elliott Murphy sont injustement passées inaperçues du grand public. "Anastasia" ou "Just a story from America" mériterait autant de figurer dans l'histoire de la musique que celles de Dylan ou de Leonard Cohen.

Elliott Murphy et les Normandy All Stars présentaient le nouvel album en Normandie, à Honfleur, le samedi 9 février 2013.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.