Cet article date de plus de cinq ans.

Natalie Dessay, du chant lyrique au jazz

Le nouvel album de Natalie Dessay, "Pictures of America", est sorti vendredi. Il tranche avec l'image qu'a le public de la chanteuse : en lieu et place de ses tours lyriques, l'artiste s'essaie au jazz et à la comédie musicale.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le chanteuse Natalie Dessay, le 12 juin 2015, à Cabourg (Calvados). (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Trois ans après avoir mis un terme à sa carrière lyrique, la chanteuse Natalie Dessay n'en finit plus d'explorer de nouveaux univers musicaux. Dans son nouvel album Pictures of America, sorti vendredi 2 décembre, le chanteuse reprend des standards du jazz ou de la comédie musicale. Des thèmes choisis pour leur correspondance avec des tableaux d'Edward Hopper : les onze chansons de l'album ont été selectionnées pour restituer l’atmosphère nostalgique des œuvres du peintre américain.

Natalie Dessay, du chant lyrique au jazz. Reportage d'Anne Chépeau.
écouter

Rompre avec son image de chanteuse lyrique

Associer la musique et les arts visuels est un exercice habituel pour la chanteuse : "Dans tous mes cahiers de travail, notamment sur les cahiers de récital, je mets toujours des photos ou de la peinture", explique Natalie Dessay. Arrangé par des musiciens de jazz, l’album a été enregistré avec un ensemble classique, le Paris Mozart Orchestra. Pictures of America apparaît comme un disque de transition pour rompre avec le passé de chanteuse lyrique.

"Il est très difficile d'enlever les habitudes de chant opératique pour aller vers quelque chose de beaucoup plus intime, de beaucoup plus grave aussi, confie la chanteuse. Ce n'est pas du tout la même tessiture." Natalie Dessay sera en concert le 15 décembre au Mans et le 19 décembre à Paris, au Théâtre du Châtelet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.