Musique : The Cranberries, point final

Le groupe irlandais The Cranberries vient de sortir son huitième album, "In The End", le tout dernier. Depuis la mort il y a plus d'un an de Dolores O'Riordan, leur charismatique chanteuse, il était impossible de continuer. Ce disque hanté a donc été fini tant bien que mal avec les morceaux déjà enregistrés.

Dolores O\'Riordan, disparue le 15 janvier 2018, avait enregistré sa voix sur des pistes démos avant sa mort.
Dolores O'Riordan, disparue le 15 janvier 2018, avait enregistré sa voix sur des pistes démos avant sa mort. (JOSE SENA GOULAO / LUSA)

Sa voix est ce qui restera des Cranberries : Dolores O'Riordan en était la partie la plus visible et touchante. C'est peu dire que sa mort, à 46 ans, le 15 janvier 2018 dans une chambre d'hôtel à Londres, noyée après avoir consommé une énorme quantité d'alcool, laisse le groupe désemparé.

C’est triste et joyeux à la foisFergal Lawler, batteur de The Cranberries

Très vite, tous ont décidé de sortir l'album alors en préparation. La famille et les fans étaient d'accord, les démos étaient là, même si une choriste a dû combler quelques trous. Noel Hogan, le compositeur de tous les tubes du groupe : "On était plutôt heureux de s’y mettre mais après quatre ou cinq jours on a été rattrapés par les émotions, avec le fait de revenir au studio [...] Le son est un peu similaire à celui de nos deux premiers albums, c’est un peu dur à expliquer mais ça nous a aidés à dépasser toute cette émotion".

Après la première semaine de travail, on savait qu’on avait quelque chose de spécialNoel Hogan, compositeur et guitariste de The Cranberries

Pour ne rien trahir de la voix de leur amie, il fallait un producteur fidèle, habitué. Le choix s'est logiquement porté sur le très couru Stephen Street. Il avait une relation de longue date avec les Irlandais, explique le batteur Fergal Lawler : "Quand elle venait travailler ses textes la nuit, qu’elle écoutait ce qu’on avait enregistré la journée, c’était très intime avec Stephen, elle lui faisait confiance… Lui, il savait parfaitement ce qu’il aimait ou pas, donc c’était vraiment la personne idéale pour produire cet album".

Reste la charge émotionnelle et symbolique d'un album, dont les textes étaient finis avant le drame mais dont le titre résume tout. "La dernière chanson qu’on a enregistrée, c’est ‘In The End’, et c’était un peu triste, admet Fergal Lawler. En même temps c’est sympa de regarder en arrière et de se concentrer sur le positif, le fait qu’on ait eu une longue carrière de 25 ans, c’est beaucoup pour un groupe, on laisse beaucoup de chansons qui nous survivront". Les Cranberries s'arrêtent donc aujourd'hui, sur leur album certainement le plus réussi depuis longtemps.

The Cranberries, seule issue la fin
--'--
--'--

The Cranberries, In The End (BMG). Album disponible.