Cet article date de plus d'un an.

Musique : rencontre avec Woodkid, à l'occasion de la sortie de son deuxième album

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Musique : rencontre avec Woodkid
france 2
Article rédigé par
C. Azzopardi, M. Hauville, R. Torregrosa, J. Pires - France 2
France Télévisions

En 2013, Woodkid avait fait un carton avec son premier album. Sept ans plus tard, Carine Azzopardi a rencontré pour France 2 l'artiste dans son studio, à l'occasion de la sortie de son deuxième album, "S16".

Il a connu le succès en réalisant les clips de Rihanna, Katy Perry ou encore Pharrell Williams : il s'agit de Woodkid. Derrière la voix grave et les spectacles grandioses se cache un jeune homme discret. France Télévisions est allé à sa rencontre dans son studio, à l'occasion de la sortie de son nouvel album, S16. "S16, c'est le symbole périodique du souffre, indique le chanteur, en précisant que le studio a été peint en jaune pale, la couleur du souffre. C'est un élément qui semble toxique ; tout l'album raconte cet espèce de voile qu'il y a sur le monde de toxicité".

"La musique est le décor, et la voix le personnage"

Le pari de Woodkid : associer la musique la plus sophistiquée à l'instrument le plus simple qui soit, la voix. "C'est presque comme si la musique est le décor, et la voix le personnage", explique l'artiste. À la fin de son clip, un monstre apparaît. "On peut y voir ce que l'on veut : le monstre écologique, la montée du populisme, la montée de certaines formes de totalitarisme, précise Woodkid. Ça raconte, pour moi, ces grandes forces à l'œuvre, qui sont aussi fascinantes qu'elles sont effrayantes".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.