Cet article date de plus de trois ans.

Musique : Kanye West, un mois de juin rempli à la folie

C'est peu dire que le rappeur Kanye West fait souvent parler de lui. Et ça ne va pas changer ce mois-ci, même si on part sur des bases musicales avec un nouvel album sorti vendredi matin, et quelques autres à venir avant l'été.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Kanye West au côté de Donald Trump, le 13 décembre 2016. (JOHN TAGGART / DPA)

Ces derniers mois, Kanye West a entrepris une oeuvre de philosophie sur Twitter, alimenté les sites people avec sa femme Kim Kardashian, affiché sa proximité avec Donald Trump - assez mal vue pour dire le moins dans le monde du rap - mais aussi choqué tout le monde en faisant des déclarations hautement polémiques, sur le site du média people américain TMZ.

"400 ans d'esclavage, cela ressemble à un choix"... Le rappeur excelle dans la polémique, la crise de nerfs, les sautes d'humeur, les déclarations cryptiques et pour tout dire lunaires mais aussi dans son cœur de métier, la musique.

Sur ce titre lâché il y a un mois, le rappeur de 40 ans revient sur toute cette actualité, preuve que tout est prétexte à la création.

Tout est concept chez lui, son album sorti vendredi 1er juin, celui promis pour la semaine prochaine en collaboration avec Kid Cudi, un autre produit pour NAS plus tard dans le mois après avoir convaincu tout le monde avec celui offert au rappeur Pusha T, Daytona, la semaine dernière. Uniquement des albums de sept titres, pour une raison qui nous échappe encore. Dans l'excès, toujours, le grotesque souvent, Kanye West garde encore beaucoup de virtuosité à offrir à ceux qui le supportent encore.

Kanye West, surchauffe ou génie
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.