Cet article date de plus de deux ans.

Musique : Gringe vole enfin en solo

Après le succès avec les Casseurs Flowters il y a deux ans, au côté de son compère Orelsan, Gringe a enfin sorti son premier album solo, "Enfant Lune". Entre cinéma et musique, il mène une carrière étonnante, et sur son premier disque découvre qu'il porte encore bien des souffrances.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Guillaume Tranchant, alias Gringe, vient de sortir son premier album solo. (Mika Cotellon)

Ce qu'il y a de bien avec Gringe, c'est qu'il donne le ton dès les premières secondes de son album, sur le titre Mémo : "Je crois que je suis l'incarnation même du mot 'galérer', j'ai passé la moitié de ma vie à errer".

La galère, le désespoir parfois, les longues années d'ennui et de déprime, Guillaume Tranchant a connu tout cela et il l'assume. Son duo avec Orelsan, à la télévision (Bloqués), au cinéma (Comment C'est Loin) ou bien sûr en musique avec les Casseurs Flowters, donnait finalement une image faussée de lui : "Depuis petit je suis dans la lune, je suis mélancolique, rêveur, anxieux... C'est la somme de tout ça qu'on retrouve dans l'album". Il a mis du temps à sortir ce premier album solo soigné, ambitieux avec trois parties explorant chaque recoin de son rap et de son âme. Mais le processus fut douloureux aussi.

C'est pas si thérapeutique que ça la musique, je réactive trop de choses douloureuses et du coup je me les trimballe

Guillaume Tranchant, alias Gringe

Une personnalité discrète

A 38 ans, le cinéma lui tend les bras, il sera dans quelques jours à l'affiche du film Les Chatouilles d'Andréa Bescond. Il réussit ses débuts enfin seul, avec cet album lunaire, parfois sombre mais plein d'autodérision. Même s'il n'a pas les mêmes ambitions que son ami Orelsan et son succès phénoménal. "Pour moi, dit-il, Orel et le rap c'est une évidence alors que moi je vois plus ça comme un mode d'expression".

Gringe vole enfin seul et si ça ne le guérit pas de ses angoisses, c'est au moins la confirmation d'un talent et d'un charisme qui vont bien au-delà du rap.

CHRONIQUE | Gringe, l'envol en solo tant attendu
écouter

Gringe, Enfant Lune (Wagram Music). Album disponible. En concert le 12 février à Paris (la Maroquinerie).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.