Brésil : dernier adieu à Joao Gilberto

Plusieurs centaines de Brésiliens se sont rendus lundi matin au Théâtre municipal de Rio de Janeiro pour la veillée funèbre de Joao Gilberto, un des pères de la Bossa Nova, qui s'est éteint samedi à l'âge de 88 ans.

France 24

"Il vivra toujours en nous, il ne mourra pas et sa musique ne mourra pas et perdurera" nous confie un de ses admirateurs. "Il a laissé une empreinte grâce à sa force, ses sentiments, sa douceur". 

Guitariste et chanteur intimiste de l'âme brésilienne,
Joao Gilberto est considéré comme l'un des pères et créateur de la Bossa Nova dans les années 50.

"Ces airs doux et rythmés à chanter, c'est si beau" nous dit un autre fan allemand qui a fait le voyage pour lui rendre un dernier hommage. 

L'artiste s'est éteint ce samedi à l'âge de 88 ans. 
Il reste une légende de la musique brésilienne. Il s'est produit dans sa carrière sur les plus grandes scènes du monde.

Plusieurs centaines de Brésiliens se sont rendus lundi matin au Théâtre municipal de Rio de Janeiro pour la veillée funèbre de Joao Gilberto, un des pères de la Bossa Nova, qui s\'est éteint samedi à l\'âge de 88 ans.
Plusieurs centaines de Brésiliens se sont rendus lundi matin au Théâtre municipal de Rio de Janeiro pour la veillée funèbre de Joao Gilberto, un des pères de la Bossa Nova, qui s'est éteint samedi à l'âge de 88 ans. (France 24)