Cet article date de plus de neuf ans.

Mort du chanteur Gérard Blanc

Le chanteur et guitariste Gérard Blanc, ancien leader des Martin Circus, est mort la nuit dernière d'une hémorragie. Il avait 61 ans.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © France Info)

Le chanteur moustachu, qui s'apprêtait à reprendre à partir de la mi-mars la tournée "Age tendre et têtes de bois", réunissant d'anciennes stars des années 60, avait déjà été victime d'un malaise cardiaque à l'automne dernier.

Après avoir fait ses débuts au mythique Golf Drouot avec un premier groupe, les "WinDings", Gérard Blanc avait connu le succès dans les années 70 au sein des Martin Circus, avec les tubes "Ma-ry-lène", "J'm'éclate au Sénégal", ou encore l'opéra-rock "La Révolution Française" au Palais des Sports en 1974. Arrivera ensuite le cinéma, avec "les Bidasses en folie" puis "les Bidasses en vadrouille".

Les années 80 voient les Martin Circus commencer à s'éparpiller. Gérard Blanc se lance en en solo avec "Une Autre Histoire", hit de l'été 1987, dont il tournera dans le désert marocain le clip, avec Annie Pujol, présentatrice de la "Roue de la Fortune". Un succès qui donne le top-départ d'une nouvelle vie, faite d'albums, de musiques de films, de chansons pour d'autres. Renouant avec la scène en 2004, il s'était produit pour la dernière fois sur celle de l'Olympia, le 20 mars 2008.

Gérard Blanc, Une Autre Histoire

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.