:l'éco, France info

VIDEO. Yvon Gattaz : "Charles Aznavour est un symbole des inégalités qui ne résultent que du talent et du travail".

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":L'éco", Yvon Gattaz, ex-président du CNPF, est venu parler de Charles Aznavour et de son nouveau livre : "Economiquement Vôtre". 

franceinfo

"Charles Aznavour faisait partie de ces anciens qui ont gardé une activité et une vitalité extraordinaire. Il travaillait 24 heures sur 24, 365 jours par an. Il a réussi magnifiquement. C'est un symbole de ces inégalités "T-T" qui ne résultent que du Talent et du Travail. C'est les deux qualités qu'il faut avoir pour que les inégalités soient acceptables" déclare Yvon Gattaz. Agé de 93 ans, l'ancien chef d'entreprise reconnait qu'avoir une activité entretient la jeunesse : "J'avais deux modèles : Jean Piat et Charles Aznavour. Malheureusement, ils viennent de disparaître à quelques semaines près."

La question AFP : "Par rapport à l'époque où vous dirigiez le patronat, avez-vous l'impression que les relations entre partenaires sociaux se sont apaisées ou radicalisées ?" L'ancien patron du Conseil National du Patronat Français, le "patron des patrons", a répondu : "Elles se sont extraordinairement apaisées. Le dialogue a changé d'étage: il était passé de l'humain au social puis du social au syndical. Il y a eu l'affrontement, il faut maintenant qu'il redescende. Dans les usines, le climat est bien meilleur que ne le pense la majorité des français."

Yvon Gattaz publie un nouvel ouvrage intituté "Economiquement Vôtre" aux éditions du Cherche-Midi. Il déplore que les jeunes ne soient pas assez armés pour trouver un emploi : "Il y a en France des jeunes qui n'ont ni diplôme, ni emploi, ni stage. Ils seraient, d'après l'INSEE, 1,8 million, ce qui est dramatique. Il faut faire quelque chose pour eux, on ne peut pas les laisser dans les couloirs de Pôle Emploi."

L'interview s'est achevée avec une chanson de Charles Aznavour, "For me, Formidable".