Charles Aznavour : les refrains d'une époque

Avant d'être un interprète, Charles Aznavour était un parolier. C'est lui qui a écrit tant de chansons pour les plus grands, et puis pour lui. Il osait ceux que les autres n'osaient pas encore. Certains de ses titres ont d'ailleurs été censurés. Un homme qui n'a cessé de s'impliquer dans les débats de son époque.

France 3

Pour toi Arménie, la chanson symbolique de son combat pour l'Arménie, Charles Aznavour la voulait sans agressivité, mais porteuse d'espoir pour le peuple de ses ancêtres, victimes d'un destin tragique. En écrivant chaque jour, Charles Aznavour a exploré des situations auxquelles personne ne s'intéressait à l'époque, comme le sujet de l'usure dans le couple.

S'adresser au plus grand nombre

Dans son vaste répertoire de près de 1 400 titres, le chanteur a souvent pris des risques sans présumer des désirs de ses auditeurs. Au-delà de leurs réactions, certains thèmes qui accompagnent l'évolution de la société les ont finalement touchés au plus profond. Pour Charles Aznavour, la chanson n'était pas que divertissement, elle pouvait aussi traduire un moment d'indignation collective. Ainsi, il traita du suicide d'une professeure, coupable d'avoir aimé plus jeune qu'elle. Il considérait qu'une chanson réussie devait s'adresser au plus grand nombre, sans pour autant le flatter. Avec ses nouvelles, puisées dans la vie quotidienne, il aura contribué à faire de son métier, un art populaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Votez pour votre chanson préférée de Charles Aznavour
Votez pour votre chanson préférée de Charles Aznavour (B.N.I.P.P / AFP)