Cet article date de plus de quatre ans.

Michel Legrand : mort d'un compositeur de génie

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Michel Legrand : mort d'un compositeur de génie
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le monde du cinéma est en deuil. Le mythique compositeur Michel Legrand est décédé samedi 26 janvier, à Paris. 

Dans l'ombre, derrière le grand écran, Michel Legrand a mis en musique des scènes inoubliables entrées dans l'histoire du cinéma, comme le long baiser qu'échangent sur ses notes Faye Dunaway et Steve McQueen dans L'Affaire Thomas Crown. Le compositeur aux 250 bandes originales ne regardait jamais en arrière et allait toujours de l'avant.

Une rencontre déterminante

Sa carrière commence dans les années 50. Il accompagne Henri Salvador au piano, Maurice Chevalier ou encore Zizi Jeanmaire. Dans les années 60, poussé par Jacques Brel, il se met à chanter, mais il s'efface toutefois derrière sa musique la plupart du temps. Sa rencontre avec le réalisateur Jacques Demy est déterminante : ils écrivent ensemble une dizaine de films, aussi complices que des jumeaux. En 1964, les deux compères obtiennent la Palme d'or à Cannes pour Les Parapluies de Cherbourg, le premier film entièrement chanté avec Catherine Deneuve. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.