Mort de Michel Delpech : retour sur une vie pleine de succès

Michel Delpech s'est éteint hier, samedi 2 janvier. France 2 revient sur sa carrière, ses succès.

Voir la vidéo
France 2

Le chanteur populaire Michel Delpech s'est éteint à l'âge de 69 ans, samedi 2 janvier à l'hôpital de Puteaux (Hauts-de-Seine). Il a succombé à un cancer de la gorge. Il a 20 ans à peine quand sur un plateau télé il susurre "Chez Laurette" à l'oreille d'une jeune fille. Delpech devient une vedette. Et pourtant, rien ne le prédisposait au show-biz. Un enfant né en 1946 à Courbevoie (Hauts-de-Seine) dans une famille ni pauvre ni riche. Un père qui tient un atelier de métaux, une mère au foyer, et à 18 ans, la rencontre avec un compositeur qui le lance. Cinq ans plus tard, il vend à un million d'exemplaires ce "Wight is Wight" planant.

"C'est toujours l'amour qui nous sauve"

L'homme électrise les foules. C'est le chanteur pop teinté de romantisme, avec un sourire à faire chavirer les coeurs. Delpech année 1975, c'est une idole au charme d'autant plus ravageur qu'il s'en défend. On commence pourtant à l'appeler, Monsieur tubes. En neuf ans, il a créé tous ses plus grands succès. Mais surtout, Michel Delpech chante la vie de tout un chacun et chacun s'y retrouve. Le divorce le plonge dans la dépression. En 1983, il retrouve une compagne et un nouveau souffle. "C'est toujours l'amour qui nous sauve", confiait-il. Delpech a traversé le temps avec 13 albums, des mélodies qui résistent aux modes, un succès jamais démenti à chaque reprise, puis vient le temps de la dernière chanson, comme un face à face avec la mort, dont il savait qu'elle était proche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chanteur Michel Delpech sur la scène du Bataclan, à Paris, le 7 février 2005.
Le chanteur Michel Delpech sur la scène du Bataclan, à Paris, le 7 février 2005. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)