Mort de Leonard Cohen : ses fans ont veillé devant sa maison de Montréal

Le chanteur et poète canadien Leonard Cohen s'est éteint à l'âge de 82 an. A Montréal, devant sa maison, ses admirateurs se sont réunis spontanément pour une veillée.

La maison de Leonard Cohen à Montréal, dans la nuit du 10 au 11 novembre.
La maison de Leonard Cohen à Montréal, dans la nuit du 10 au 11 novembre. (PAUL CHIASSON/AP/SIPA / AP)

Leonard Coghen est mort dans la nuit du jeudi au vendredi 11 novembre. Quelques heures après l'annonce de sa disparition, à Montréal, dans le petit parc devant sa maison de pierres grises, la foule va et vient. Certaines personnes sont en pleurs. "Quand je l'ai su, c'était un choc comme pour un membre de ma famille", avoue une fan.

A Montréal, recueillement devant la maison de Leonard Cohen
--'--
--'--

Un homme approche, guitare à la main, et le silence laisse place aux chansons du poète canadien. "C'est un très grand que l'on vient de perdre, s'émeut Josselin Villeneuve, le guitariste du soir. Je pense qu'il aurait pu avoir le prix Nobel de littérature, comme Bob Dylan l'a eu."

J'ai dit je vais faire un petit voyage devant sa maison pour sa mort et je vais venir chanterJosselin Villeneuve, guitaristefranceinfo

Sur les marches de la maison, des bougies sont allumés. Peter dépose un bouquet de fleurs, "une bonne façon de dire au-revoir". "Sa musique, c'est une poésie universelle qui touche tout le monde, sourit Shevaun McCain, une irlandaise. Chaque personne qui le lit ou l'écoute a l'impression que c'est pour lui-même. Et ça c'est une magie. J'avais envie d'être avec des gens qui pensaient comme moi."

Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, n'était pas là mais il a rendu hommage au chanteur sur Twitter.