Leonard Cohen, mort d'une voix belle et sombre

Le chanteur Leonard Cohen est mort ce jeudi 10 novembre au soir, à l'âge de 82 ans. Les hommages se sont multipliés ces dernières heures.

France 2

Leonard Cohen est mort hier soir à 82 ans. Le chanteur canadien a toujours salué ses amours passées. Ici en 2008, lors d'une tournée mondiale, il le fait avec cette chanson d'amour, une de plus dédiée à une femme. C'était déjà l'homme de Suzanne en 1967, une complainte aussitôt familière pour toute une génération. 20 ans plus tard le public change, mais pas lui.

Une voix et des textes uniques

Chez lui à Montréal au Canada, les passants se souviennent. Son compatriote Robert Charlebois aussi, ce vendredi 11 novembre au matin à Paris. "Il laisse une littérature immense, il laisse des livres, c'est un immense poète. Et c'est un chanteur à la voix unique aussi", commente le chanteur québécois. Des chanteurs français lui ont rendu hommage aussi, comme Jean-Louis Aubert, Patrick Bruel ou encore Raphaël. Dépressif et pessimiste, Leonard Cohen avait quitté la scène pendant six ans pour revenir dans les années 2000, la voix encore plus crépusculaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le musicien et poète canadien Leonard Cohen, à Paris, le 16 janvier 2012.
Le musicien et poète canadien Leonard Cohen, à Paris, le 16 janvier 2012. (JOEL SAGET / AFP)