Led Zeppelin aurait volé son plus célèbre morceau

L'un des morceaux les plus mythiques de l'histoire du rock est-il un plagiat ? "Stairway to heaven" sorti en 1971 a fait la fortune du groupe Led Zeppelin, plus de quarante plus tard, ce sont les survivants d'un groupe beaucoup moins célèbre, "Spirit", qui réclament justice, persuadés que Jimmy Page a tout simplement copié "Taurus", composé en 1968.

(Jimmy Page, le célèbre guitariste, du groupe mythique © maxppp)

Stairway to Heaven est sans doute la bande sonore du plus grand nombre de slows jamais dansés dans toute l'histoire de la drague. Des générations ont vécu sur cet air, bonheur et désespoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans les années 70, Led Zeppelin croise plusieurs fois sur scène, "Spirit " et son "Taurus ", un instrumental qui tarde un peu à décoller, mais qui au bout d'une petite minute envoie ces accords bien sentis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Led Zep a-t-il piqué ces premières notes pour poser les bases du rouleau compresseur Stairway to Heaven ? Le guitariste de Spirit Randy California en est convaincu, il le dit un peu tard, en 1997, à un journaliste : "Ces mecs se sont faits des millions, de dollars sans jamais nous dire merci ".

Il meurt la même année, noyé en tentant de sauver son fils. Les membres de son groupe demandent à Led Zeppelin de le citer dans les rééditions, refus des britanniques, qui avaient pourtant reconnu quelques emprunts pour d'autres morceaux et négocié à l'amiable.

Cette fois, c'est le bassiste et les héritiers de Randy California qui remontent au créneau, même si la loi américaine prescrit les poursuites au bout de trois ans. Ils comptent perturber la sortie prochaine d'une anthologie de luxe de Led Zeppelin.