Le groupe Luke sort son cinquième album : engagé sinon rien

Existe-t-il encore des artistes politiquement engagés en France ? La réponse est plutôt négative, tant la crise de l'industrie musicale pousse de plus en plus à ne surtout faire aucune déclaration tapageuse. Ce n'est pas le cas de Luke, le groupe français qui sort ce vendredi son cinquième album, "Pornographie", plein de révolte et de colère.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Avec le groupe Luke, il faut toujours attendre un peu entre chaque album - le dernier datait de 2010 quand même -, le temps que la colère monte. Pour ce cinquième album, Pornographie , Thomas Boulard a mis le paquet. L'auteur-chanteur crie toute sa révolte face au monde tel qu'il est ; individualiste, inégalitaire, standardisé, vulgaire, il n'a pas de mots assez durs. Il ne comprend pas, également, pourquoi son groupe se retrouve si seul quand il s'agit de s'engager : "Comment se fait-il, quand on est artiste, qu'on ne puisse pas user de sa responsabilité morale ? "

Le rock de Luke, sans concession, sied bien à ces paroles désenchantées, des paroles politiques aussi, sur des thèmes qui rappellent le Noir Désir des débuts, comme sur le titre "Quelque Part en France" où le chanteur se met dans la peau d'un électeur du Front national. Un album coup de poing, un cri du coeur sincère : Luke ne change pas la formule qui le classe définitivement à part, quitte à froisser et donc s'isoler, sur une scène française très frileuse dès qu'il s'agit de prendre position.

"Pourquoi la musique française ne serait pas capable d'entrer dans cette bataille-là ?" : le nouvel album de Luke
--'--
--'--

Pornographie, de Luke (Jive Epic/Sony Music). Sortie le 9 octobre.