Le festival "Le tympan dans l'œil" fait vibrer Grenoble au rythme des ciné-concerts

L'événement consacré aux ciné-concerts revient pour sa 12e édition. À cette occasion, douze propositions artistiques rythmeront les projections. Au programme, de l'animation, du documentaire en passant par le film muet, le tout accompagné de performances musicales originales. 

Article rédigé par
Margaux Bonfils - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
"L'inconnu" de Tod Browning et son héros Alonzo l'homme sans bras, parmi les films à la bande originale revisitée. (France 3 Alpes)

Une canette écrasée qui devient à l'écran le son d'un claquement de dents. Ce tour de magie, on le doit au festival Le tympan dans l'œil, dédié aux ciné-concerts. Une dizaine d'étudiants a pu s'exercer au métier de bruiteur de cinéma, le temps d'une projection de La Danse macabre de Walt Disney. Une bande sonore originale créée grâce à des ateliers avec des professionnels, organisés dans le cadre des festivités. 

À Grenoble Le tympan dans l'œil met à l'honneur le ciné-concert
France 3 Alpes D. Borrelly / Y. Glo / J. Ardito / Y. Bultel

"Ce qui est incroyable avec cet atelier, c'est qu'on prend des objets du quotidien et en les froissants ou en les modifiants tout devient de la musique" se réjouit l'un des participants. Quelques planches de bois frottées se transforment en bruits d'os dégringolant, une bouillotte raclée sur une table s'apparente au son de pneus qui dérapent. "Au cinéma tout est illusion et c'est exactement ce que l'on fait ici" s'amuse un étudiant.

Compositions étonnantes

Après les ateliers, la programmation fait aussi la part belle aux spectacles. Plusieurs ciné-concerts dévoilent des partitions originales pour accompagner des classiques du 7e art. L'inconnu de Tod Browning se pare d'une nouvelle bande sonore jouée en direct par le compositeur Rodolphe Burger. "Il y a une responsabilité incroyable parce que dans le cinéma muet, la musique est beaucoup plus importante que les films parlants. Mon idée, c'est de servir et d'élever ce long-métrage à une puissance supérieure", ajoute le compositeur alsacien. Ses riffs de guitare et ses bruitages subtils dévoilent une autre facette de ce chef-d'œuvre hollywoodien.

Le cinéma jeunesse n'est pas laissé de côté, au total quatre projections de films d'animation accompagnées de musiciens sont programmées. Parmi elles, Bonobo du dessinateur grenoblois Alfred. Les aventures d'un enfant sauvage et son ami qui voient leur quotidien basculer quand un troisième personnage fait son apparition. L'homme-orchestre Sébastien Capazza rythmera cette odyssée de par ses innombrables instruments. 

Festival Le tympan dans l'œil, jusqu'au 3 décembre, Grenoble et ses alentours

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.