Le chanteur Gims en concert à Orléans pour le match de handball Saran-Chartres

L'artiste Gims s'est produit pour un showcase dans l'Arena CO'Met à Orléans le 20 décembre, à l'occasion de la rencontre entre les Septors, l'équipe de Saran, et le C' Chartres Métropole Handball. Une formule qui réussit plutôt bien.
Article rédigé par Inas Hamou Aldja
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
Le chanteur Gims a fait un showcase pour clôturer le match de handball qui opposait les septors du club de Saran et le C'chartres métropole handball. (France 3)

Inviter l'artiste Gims en showcase pour clôturer une rencontre de hand-ball, il fallait y penser. Le club de Saran (Loiret) a eu cette idée originale pour fêter son premier match, le mercredi 20 décembre contre le C’Chartres Métropole Handball, à CO’Met, le complexe événementiel d’Orléans. L'occasion de terminer cette soirée de derby en beauté, mais surtout de promouvoir le handball. À 19 h 45, début de soirée en fanfare, les 8 000 spectateurs prennent place dans la salle, séduits par l’affiche inédite qui leur est proposée.

Au coup d’envoi, l’enceinte orléanaise s’embrase. Si les supporters ont encouragé leur équipe, cela n'a malheureusement pas suffi : les Saranais n'ont pas réussi à enchaîner un deuxième succès d'affilée et se sont inclinés 32 à 35. Les club de supporters donnent tout de même de la voix, heureux de la publicité offerte au handball : "C’est un sport qui mérite d’être vu, c’est spectaculaire." 70 % des acheteurs de billets ce soir-là, le 20 décembre, ne sont jamais venus voir un match de handball. "Y’a une belle ambiance, tout le monde est en feu, et le mélange sport/musique fait venir aussi les gens, et c’est primordial !", enchaîne l'un d'entre eux.

Un show à l'américaine

Fin du match. À peine le temps de digérer ou de savourer et déjà la scène est installée au centre du terrain, prête à accueillir l'autre star de cette soirée : Gims. Un show de 35 minutes dans une ambiance de feu, le chanteur congolais enchaîne les tubes, les fans chantent avec lui. "C’est vraiment incroyable, c’est un truc de fou." Il a rechanté ses classiques : Bella, Samedi soir, Sapé comme jamais...Car l'objectif de ce double événement était aussi d'attirer un maximum de monde, afin de faire, notamment, découvrir le handball à ceux qui ne le connaissaient pas, ou peu. Et de fidéliser, peut-être, de nouveaux spectateurs. Un public conquis et pour le club de Saran, organisateur de cette soirée, c’est un coup de maître. La formule sera d’ailleurs renouvelée en février pour la venue des stars du PSG, avec un autre artiste. Un véritable show à l'américaine.

a suivi le derby de handball entre Saran et Chartres, mercredi 20 décembre. Plus de 8 000 spectateurs ont vécu intensément ce mini-concert.
Un showcase de Gims a suivi le derby de handball entre Saran et Chartres, mercredi 20 décembre. Plus de 8 000 spectateurs ont vécu intensément ce mini-concert. (France 3 Centre Val de Loire : F. Clavel / M. Ptak / J.6M. Bores)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.