Le chanteur et musicien grec Demis Roussos est décédé

Chanteur et bassiste du groupe Aphrodite's Child, Demis Roussos avait ensuite entamé une carrière en solo. Il avait vendu près de 60 millions de disques à travers le monde. Il avait 69 ans. Il est mort ce week-end dans un hôpital d'Athènes

(Demis Roussos à la télévision allemande en septembre 2011 © MAXPPP)
Le portrait de Demis Roussos par Marion Bernard
--'--
--'--

Né de parents grecs en juin 1946 à Alexandrie, Demis Roussos grandit en Egypte, avant de rejoindre la Grèce après la crise du canal de Suez qui a ruiné toute sa famille. Il poursuit alors son rêve de musique tout au long des années 60.

Après des débuts de trompettistes, Demis Roussos joue dans des clubs à Athènes pour aider sa famille à s'en sortir financièrement. A 17 ans, il fonde The Idols, son premier groupe. Chanteur, guitariste et bassiste, Demis Roussos s'affirme en tant qu'artiste à la fin des années 60 avec Aphrodite's Child. Le groupe enregistre le tube Rain and tears , composé par Vangelis. Un tournant dans la carrière des deux musiciens.

Au début des années 70, Demis Roussos entame une prolifique carrière solo. Son titre

We Shall Dance fait un carton en France. S’en suit une vingtaine de succès internationaux jusque dans les années 90, dont Good-Bye My Love, Good-Bye (1973), Quand je t'aime (1987) . Demis Roussos que l'on a redécouvert fin 2009 avec un album pop rock assez étonnant. Le dernier de sa carrière. 

Demis Roussos, qui a vendu plusieurs dizaines de millions de disques dans le monde, aura marqué la musique pop grecque comme l'explique Bertrand Dicale : "Il fait partie des deux hommes qui vont faire apparaître la nationalité grecque dans la pop musique. Quand il débarque à Paris fin avril 68 et ils ont la chance d'enregistrer avec "Aphrodite Child" leur chanson qui sera la vraie chanson révolutionnaire au sens propre. "Rain and Tears" sera ainsi la bande son idéale pour l'après 68."

 

Bertrand Dicale : "c'était le fondateur d'une espèce de pop musique grecque
--'--
--'--

 

Selon Fabien Lecoeuvre, son ex-attaché de presse : "Il était fier d'avoir changé la musique après mai 68. "Rain and Tears" est sortie le 3 mai 68. A partir de cette date, on a marié le rock et la pop avec de la musique liturgique et cela a changé les sonorités dans le monde entier. Il chantait en huit langues. C'était un grand artiste du monde. "

 

"C'était un grand artiste du monde" Fabien Lecoeuvre, son ex-attaché de presse
--'--
--'--