Cet article date de plus de neuf ans.

Le 8 mai, Daniel Muringer chantera la colère des Malgré-nous à Mulhouse

A l’occasion du 8 mai, le chanteur et compositeur Daniel Muringer proposera un récital au Temple Saint-Etienne à Mulhouse. Composé d’une vingtaine de chansons, ce concert se veut un hommage aux victimes des guerres et notamment à ceux qu’on surnomma « Les malgré-nous », ces Alsaciens et Mosellans enrôlés de force dans l’armée allemande.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Daniel Muringer fait revivre en musique les mots des Malgré-nous
 (France 3 Culturebox)

Depuis 2012 , l'association protestante St-Etienne-Réunion cherche à célébrer le 8 mai 1945 de façon différente, en se servant du symbole de cette date pour évoquer la barbarie mais aussi l’esprit d’insoumission qui doit animer les peuples face à des pouvoirs qui veulent les asservir. Après le duo formé par Liselotte Hamm et Jean-Marie Hummel en 2012, l’association a fait appel au chanteur mulhousien Daniel Muringer pour réfléchir sur ces thématiques.

Un vrai travail de mémoire 

Celui qui est aussi compositeur, arrangeur et muti-instrumentiste a ainsi retrouvé des textes de soldats, alsaciens et mosellans, incorporés de force et envoyés sur le front russe. On estime à 130 000 le nombre d’hommes  concernés, 100 000 alsaciens et 30 000 mosellans. Et parmi eux, 30 % furent tués ou portés disparus.
Parmi ces textes, Daniel Muringer a notamment mis en musique deux poèmes d'Emile Steiner, un auteur mulhousien peu connu, qui a édité en 1945 à compte d'auteur un recueil de poèmes intitulé « D'Schwowe sin do » ( Les Allemands sont là ). L'un de ces poèmes raconte le départ des incorporés de force à la gare de Mulhouse.
 
Sentiment de honte, colère, désespoir et rupture identitaire : ce sont aussi tous ces sentiments qui sont évoqués dans le texte d’ André Weckmann Amerseidel, un autre auteur dont les mots ont été mis en musique pour la première fois par Daniel Muringer.

Chanter et écrire pour résister

Outre ces créations, le récital du 8 mai fera la part belle aux poètes et chansonniers parmi lesquels Émile Debraux, Jean Ferrat, Gaston Couté, Victor Jara, Serge Gainsbourg, Bertoldt Brecht, Boris Vian…autant d’artistes qui à leur à époque et à leur façon ont célébré une certaine forme d’insoumission.


Récital Daniel Muringer le mercredi 8 mai 2013 à 20h au temple Saint-Étienne, place de la Réunion à Mulhouse, entrée libre
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.