La voix de Patachou s'est éteinte

La figure de la chanson française d'après-guerre est décédée à l'âge de 96 ans. Chanteuse puis comédienne, Patachou a aussi dirigé un célèbre cabaret de Montmartre.

France 3

La gouaille, l'humour, une jolie silhouette, une voix rauque et chaude, Patachou était inoubliable. Cette blonde aux cheveux courts, qui aurait dû devenir pâtissière, a ouvert dans le Montmartre d'après-guerre son propre cabaret. Soutenu par Maurice Chevalier, Patachou se fait vite repérer avec un répertoire de chansons réalistes, et parfois coquines.
Patachou a vu débuter de nombreux artistes, et notamment Georges Brassens. "J'ai surtout vu qu'il était beau quand il est arrivé. Et puis on a écouté dix, vingt, trente merveilles", avait déclarait la chanteuse.

"Pourquoi pas aller jusqu'à 100 ans ?"

Patachou s'est également illustrée à la télévision, au cinéma et au théâtre. Une façon de croquer la vie qui n'appartient qu'à elle. "J'ai plein de choses à apprendre, plein de choses à découvrir. J'ai toute la vie devant moi. Alors pourquoi pas aller jusqu'à 100 ans ?", assurait-elle ainsi en 1996. Pari presque tenu, Patachou est décédée jeudi 30 mai à l'âge de 96 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Patachou en répétition dans son cabaret de Montmartre, en 1966.
Patachou en répétition dans son cabaret de Montmartre, en 1966. (GEORGES HERNAD / INA / AFP)