Cet article date de plus de cinq ans.

Julien Doré danse avec l'actrice Pamela Anderson dans son clip "Le lac"

La star américaine d'"Alerte à Malibu", Pamela Anderson, est apparue dans le premier clip du quatrième album de Julien Doré.
Article rédigé par
franceinfo Culture (avec AFP) - franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Pamela Anderson ne devrait pas pour autant se lancer dans la musique
 (CHRISTOPH HARDT / GEISLER-FOTOPRES / GEISLER-FOTOPRESS / DPA)
Julien Doré aime surprendre et le prouve encore une fois. Dans un nouveau clip de plus de quatre minutes intitulé "Le lac", l'interprète de "Chou wasabi" partage la vedette avec la célèbre actrice d'"Alerte à Malibu", Pamela Anderson. Nul maillot de bain rouge à l'horizon, cette dernière apparaît (à partir de 2'47) de dos au bord du fameux lac, vêtue d'une longue robe blanche. Si l'américaine joue les muses égarées en pleine nature, Julien Doré reste le seul à chanter. Amateurs de duo s'abstenir donc. 

"Le lac" est le premier titre du quatrième album de Julien Doré, baptisé "&" et qui sortira le 14 octobre prochain. Dévoilé ce mardi sur le compte Twitter de l'artiste, le clip a été posté une première fois sur internet la veille avant d'être rapidement retiré. Mais comme bien souvent, pas évident de supprimer un post sans laisser de traces. Un utilisateur est en effet parvenu à isoler un extrait du morceau (1'26 pour être précis) avant que celui-ci ne soit plus visible des internautes. Ces derniers ont donc quand même pu avoir accès à la dernière partie de la vidéo, où la nouvelle figure de proue de la cause Vegan (venue en janvier dernier défendre la cause animale à l'Assemblée nationale) dans avec Julien Doré avant de l'embrasser. 
https://twitter.com/Freezze/status/770187515923931136*

Doré récidiviste 

Ce n'est pas la première fois qu'une actrice apparaît dans un clip du chanteur. En 2008, Catherine Deneuve avait fait un caméo dans le clip "Les figures imposées"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.