Cet article date de plus de trois ans.

Mort de Johnny Hallyday : "Sans Johnny, le rock and roll n'aurait jamais explosé en France"

Le critique musical et producteur sur France Inter, Michka Assayas, rappelle qu'à ses débuts, Johnny Hallyday, décédé mercredi, "avait divisé les amateurs de rock en France, d'un côté les puristes... et le grand public qui a découvert tout le succès du rock and roll".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Johnny Hallyday dans la salle parisienne de l'Olympia, le 13 décembre 1962. (AFP)

"Sans Johnny le rock and roll n'aurait jamais explosé en France", a expliqué mercredi 6 décembre, sur franceinfo, Michka Assayas, critique musical et producteur sur France Inter, après l'annonce de la mort de Johnny Hallyday, dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, à l'âge de 74 ans. 

>> Suivez les réactions en direct après la mort de Johnny Hallyday

Le chanteur a lancé la carrière d'un célèbre guitariste américain a rappelé Michka Assayas : "C'est lui qui a lancé Jimi Hendrix en France. Jimi Hendrix a joué en première partie de Johnny à l'Olympia en 1966. Son public a hurlé. Ils ont renvoyé Jimi Hendrix chez lui. Johnny a eu le courage de le faire découvrir".

"Il avait divisé les amateurs de rock en France. Il y avait d'un côté les puristes un peu snobs qui n'aimaient le rock qu'en version originale, en anglais, et le grand public qui a découvert tous le succès du rock and roll", a-t-il expliqué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.