Cet article date de plus de trois ans.

Johnny Hallyday : un monstre sacré de la scène disparaît

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 6 min.
Johnny Hallyday : un monstre sacré de la scène disparaît
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Johnny Hallyday restera, dans l'esprit de ceux qui ont eu la chance de voir ses performances, une bête de scène.

Il est l'homme qui fait battre la démesure sur scène. Au stade de France, au pied de la tour Eiffel, Johnny est un fauve au style flamboyant. Pourtant, à ses débuts, son modèle est Maurice Chevalier, auquel il emprunte un chapeau et un conseil : "Soigne tes entrées et tes sorties, au milieu, fais ton métier." Johnny regarde alors de l'autre côté de l'Atlantique et les shows à l'américaine d'un certain Elvis Presley. Sur scène, Johnny impose son énergie et tout le monde doit suivre, surtout les musiciens.

Toujours plus fort

Pour ces entrées en scène, il verra grand, toujours plus vite, plus haut, plus spectaculaire au fil des concerts, au point de se faire quelques frayeurs. En 1993, il fend la foule du Parc des princes et manque de se faire engloutir. Dans la nuit du 5 au 6 décembre, la bête de scène s'est fait la belle, c'est aujourd'hui au public de lui crier 'Que je t'aime'."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Johnny Hallyday

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.