David Hallyday reproche à Paris Match de faire sa Une sur lui sans sa validation

Le reportage ne reflète "pas fidèlement qui je suis et ce que j'ai souhaité exprimer, ne vous y trompez pas", avertit le chanteur.

David Hallyday clame haut et fort qu\'il ne cautionne pas la Une de Paris Match sur lui, faite sans sa validation, le 23 octobre 2019.
David Hallyday clame haut et fort qu'il ne cautionne pas la Une de Paris Match sur lui, faite sans sa validation, le 23 octobre 2019. (Press David Hallyday)

David Hallyday reproche mercredi 23 octobre à Paris Match d'avoir publié un reportage sur lui sans qu'il "valide le texte et les photos à paraître", a appris franceinfo de l'entourage du chanteur.

"Paris Match a fait sa couverture avec moi sans mon accord", se plaint le fils de Johnny Hallyday, qui communique également sur Twitter.

"J'ai accordé une interview à la rédaction. Mon accord, Paris Match l'a obtenu sous réserve que je valide le texte et les photos", détaille l'artiste, mais "le magazine n'a pourtant pas respecté sa parole et mes craintes se sont hélas avérées justifiées : couverture non consentie, titre, sous-titres, montage de l'interview ne reflètent pas fidèlement qui je suis et ce que j'ai souhaité exprimer, ne vous y trompez pas", explique David Hallyday.

"Volontairement j'ai limité mes déclarations"

Il estime avoir été "beaucoup exposé depuis deux ans" et "volontairement" avoir "limité ses déclarations aux médias à son seul univers musical". S'il a finalement accordé cet entretien, c'est parce que le magazine avait pris cet engagement de lui laisser la possibilité de valider l'ensemble du reportage.